Fonds SOFACO : 45 organisations bénéficiaires dans 21 pays d’Afrique dont le Mali

55

Le Fonds Africain pour la Culture (ACF) a rendu public le 16 décembre dernier la liste des bénéficiaires de son 4e appel à propositions issu du deuxième lot du SOFACO et destiné aux organisations culturelles africaines et de la diaspora.  Elles sont 45 organisations bénéficiaires issues de 21 pays africains dont le Mali. 

Lancé le 26 septembre et clôturé le 31 octobre dernier, les résultats  du quatrième appel à propositions du Fonds Africain pour la Culture (ACF) destiné uniquement aux organisations culturelles et issu du deuxième lot du Fonds de Solidarité pour les Artistes et les Organisations culturelles en Afrique (SOFACO) sont connus depuis le 16 décembre dernier. Le fonds alloué à chaque organisation bénéficiaire s’élève à 5 000 dollars us soit environ 2 600 000 francs CFA.

L’objectif principal du SOFACO selon l’ACF, est de renforcer la capacité de résilience des artistes et organisations culturelles à travers une aide à la création et à la reconstruction du tissu social du secteur artistique en Afrique face à la crise du COVID-19. Elles sont 4 organisations maliennes à être retenues dans ce 4e appel à propositions à savoir De ceux qui, Kuma So Théâtre, Don Sen Folo et Collectif Tim’Arts.

A travers ce nouveau lot, l’ACF compte soutenir financièrement les activités et projets de création, de production et de diffusion d’œuvres, et de renforcement des capacités dans les domaines des arts de la scène notamment la musique, la danse et théâtre et des arts visuels comme les arts plastiques traditionnels, la photographie, art numérique, design, mode, arts décoratifs ainsi que toutes activités de pré-production, de production, de postproduction, de diffusion et de distribution entrant dans les disciplines cinématographiques et audiovisuelles.

Le panel en charge de la sélection qui était composé de cinq (5) membres provenant de quatre pays d’Afrique s’est réuni virtuellement le 15 décembre 2020 afin de procéder à la sélection finale et à la délibération des dossiers. Il s’agit Dr. Robert Nantchouang, Ancien Administrateur de l’ACF (Cameroun), Dr. Salia Malé, Anthropologue et Ancien Directeur Adjoint du Musée National du Mali (Mali), Mme Massira Touré, Administratrice chargée de crédits et subventions au Fonds Maaya (Mali), Dr. Jean-Luc Sonhaye,  Ingénieur culturel (Togo) et  M. Wadi Mhiri, Artiste pluridisciplinaire (Tunisie)

À la clôture de l’appel, 409 demandes ont été enregistrées dont 267 dossiers francophones et 142 dossiers anglophones, qui provenaient de 35 pays Africains et 3 de la diaspora. «Le processus de sélection s’est déroulé en trois étapes : l’enregistrement et le dépouillement des dossiers des candidatures qui a permis de constituer une base purgée, la présélection et l’évaluation et la sélection définitive par un Jury autonome et indépendant. À l’issue des délibérations, 45 candidatures ont été sélectionnées dans 21 pays africains», explique l’ACF.  

L’originalité du Fonds Africain pour la Culture est qu’il est une initiative qui émane des artistes et acteurs culturels du continent qui en sont les premiers contributeurs, et qui sont engagés pour la professionnalisation et le développement du secteur créatif, une première expérience en matière de prise en main du développement du secteur créatif africain par les artistes et acteurs culturels du continent. La liste des candidatures retenues est disponible ICI.

A noter que cette initiative de l’ACF est soutenue par des artistes donateurs, des mécènes et des partenaires notamment Doen Foundation, FORD Foundation et Open Society Foundation, BICIM et Sonavie (Mali).

Youssouf Koné

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite