- Publicité-

VULGARISATION DE L’APPLICATION ZERO VBG: Une vingtaine de jeunes issus des organisations des jeunes outillées

12

Dans le cadre de la journée internationale de la petite fille, l’association MussoDev a organisé le jeudi 14 octobre dernier, à la direction de la promotion de l’Enfant et de la Famille, une  session de vulgarisation de l’App Zéro VBG à l’intention d’une vingtaine de jeunes issus des organisations de défense de droit des enfants. L’objectif de cette session était de familiariser ces jeunes de l’App Zéro VBG qui est une plateforme web et une application mobile d’information et de sensibilisation sur les violences basées sur les genres.

La cérémonie d’ouverture de la session était présidée par Youssouf Bagayoko, directeur national de la promotion de l’Enfant et de la Famille, en présence de Porcho Mariguerite Sogoba, président de l’Association ‘’MussoDev’’, ainsi que plusieurs responsables de l’association et organisation de la défense de droits des enfants.

L’App Zéro VBG est une plateforme web et une application mobile d’information et de sensibilisation sur les violences basées sur les genres. C’est pour familiariser les jeunes de cet outil d’information que l’association MUssoDev a initié cette session de vulgarisation.

Dans son intervention, le directeur national de la promotion de l’Enfant et de la Famille, a expliqué que les autorités maliennes sont en train de travailler avec les différents partenaires pour faire en sorte que toute violence à l’endroit des filles puisse être combattue. « Ces activités de l’association MussoDev s’inscrit dans le cadre cette logique de lutte contre les violence faite aux filles et surtout avec une application basée sur les technologies de l’information et de communication TIC qui permet certainement de faire véhiculer des messages d’information et de sensibilisation contre les violences faites aux filles de façon particulière, mais également contre toutes les formes de violence basée sur le genre. Cette activité permet aux jeunes de discuter entre eux et pouvoir partager leur expérience, leur compréhension, leur perception de ce que sait les violences basées sur le genre et quels sont les moyens mise à leur disposition pou y mettre fin », a-t-il expliqué.

Pour sa part, la présidente de l’association MussoDev, a précisé que cette session de vulgarisation fait suite aux activités de la journée internationale de la jeune fille qui est célébrée le 11 octobre de chaque année. « La session va se dérouler en deux phases. La première phase sera une session d’échange et de discussion autour des violences basées sur le genre de manière générale et après cela nous allons mettre un accent sur l’application Zéro VBG, c’est-à-dire comment utilise ladite application ? Quelles sont les fonctionnalités ? Comment assister à une personne victime des violences basées sur le genre à travers l’application? La session concerne les jeunes des organisations des jeunes et des enfants notamment le Parlement des enfants, le Conseil consultatif des jeunes et l’Apjec. Ce sont des organisations qui militent pour le respect des enfants et à l’épanouissement des enfants », a-t-elle laissé entendre.

Mahamadou TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite