- Publicité-

HAMANE DEMBA CISSE LORS DU VERNISSAGE DE L’EXPOSITION-PHOTO DE L’ANCIEN PRESIDENT ATT : « Feu ATT fut l’Homme de l’humanitaire, remarquable par sa quête de proximité constante jamais dissimulée avec les populations »

6

Dans le cadre de la commémoration du premier anniversaire de la disparition du Feu le Général Amadou Toumani Touré, ancien président de la République du Mali, la Pyramide du Souvenir a organisé, le jeudi 11 novembre dernier, le vernissage d’une exposition-photo sur la vie du  » Soldat de la démocratie « . C’était en présence d’un parterre de personnalités politiques et administratives et des sommités du monde des arts et de la culture.

e vernissage de cette exposition-photo du Feu le Général Amadou Toumani Touré s’est déroulée en présence de Hamane Demba Cissé, secrétaire général du ministère l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme ; Pr Aly Nouhoum Diallo, ancien président de l’Assemblée nationale ; Seydou Cissouma, ancien directeur du Cabinet de l’ex-président ATT ; Fadima Coulibaly, directrice de la Pyramide du Souvenir ; Badra Alou Makalou, ancien ministre et représentant de la Fondation ATT pour l’enfance ; Mme Sy Kadiatou Sow, ancienne ministre, ainsi que plusieurs hommes de culture.

Le 10 novembre 2020 disparaissait Feu le Général Amadou Toumani Touré (ATT) à Istanbul en Turquie à l’âge de 72 ans. C’est pour commémorer le premier anniversaire de sa disparition que le ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, à travers la Direction de la Pyramide du souvenir, a organisé le vernissage d’une exposition-photo sur la vie de Feu le Général ATT.

Dans son intervention, le secrétaire général du ministère l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme a expliqué qu’il y a un an, jour pour jour, nous quittait pour l’éternité Feu le Général Amadou Toumani Touré, un homme, comme le diraient les Bamanans, plusieurs fois homme, l’homme des hommes, aux yeux et dires de ses concitoyens.  « Grand Homme d’Etat, ATT le fut certainement ; l’Homme du 26 mars 1991 ou le Soldat de la démocratie lui ont servi de tremplin. L’Homme de la paix, messager et envoyé de paix, en Afrique Centrale notamment, le président Amadou Toumani Touré fut acclamé comme tel. Comment oublier l’Homme de la lutte victorieuse contre le ver de Guinée, le bâtisseur, l’Homme des grands chantiers de construction d’infrastructures nationales : routes, ponts, grands édifices nationaux, etc.

ATT fut aussi l’Homme de l’humanitaire, remarquable par sa quête de proximité constante jamais dissimulée avec les populations, surtout les plus défavorisées. Ainsi fut connu et reconnu en lui le père de l’Assurance maladie obligatoire (Amo), dont lui-même disait dans une de ses dernières adresses publiques, peu avant sa mort, qu’elle est la plus grande réussite et la plus grande fierté de sa vie », a-t-il indiqué.

Il a ensuite ajouté que cette exposition-photo sur Feu le Général ATT conforte la Direction de la Pyramide du Souvenir dans ses ambitions de contribuer à la perpétuation de la mémoire de l’illustre disparu et de promouvoir son idéal patriotique en faveur des générations nouvelles. « Chère Madame veuve ATT, les dimensions du président Amadou Toumani Touré sont à la fois immenses et multiples, la présente exposition que nous allons découvrir n’est qu’un pan du mur géant que nécessiterait un panorama plus ou moins exhaustif de ses œuvres aux générations présentes et futures », a-t-il laissé entendre.

Pour sa part, la directrice de la Pyramide du Souvenir a indiqué que Feu le Général Amadou Toumani Touré était un homme multidimensionnel. « Un bâtisseur qui avait l’amour de construire son pays et qui l’a doté d’infrastructures et de services qui font aujourd’hui la fierté du Mali. Je citerai, entre autres, les logements sociaux, les infrastructures pour améliorer la mobilité dans le district de Bamako et ailleurs et la santé publique à travers l’Assurance maladie obligatoire (Amo). Un panafricaniste de l’ère de l’intégration africaine qui avait un profond respect des institutions régionales et internationales qui regroupent les pays africains. L’unité à l’échelle régionale et africaine était pour lui un outil pour lutter contre la pauvreté et le terrorisme par la mutualisation des forces« , dit-elle.

Après les différentes interventions, le commissaire de l’exposition, Moussa Traoré, a guidé l’assistance vers la salle où sont exposées les différentes photos. Ensuite, une vidéo de quelques minutes sur les réalisations de Feu le Général Amadou Toumani Touré a été également projetée.                                                            Mahamadou TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite