HABIB SISSOKO LORS DE LA PRéSENTATION DE VŒUX DES FéDéRATIONS SPORTIVES : « Je n’accepterai pas qu’on s’attaque au ministre des Sports sur du faux »

7

Les fédérations nationales sportives ont respecté la tradition en présentant leurs vœux de nouvel an 2023 au président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm), Habib Sissoko, le 7 janvier dernier. L’occasion était bonne pour les présidents des fédérations de réaffirmer leur soutien et accompagnement au ministre des Sports, Mossa Ag Attaher, pour tout ce qu’il fait pour le Mouvement olympique et sportif. Et Habib Sissoko a saisi cette tribune pour dire ses quatre vérités sur les attaques contre le ministre des Sports par certaines personnes sur du faux.

Je suis très heureux de collaborer avec vous. Cela grâce à votre sens de dévouement et de patriotisme pour le progrès de notre sport. Un dirigeant sportif doit aimer le résultat et veiller sur les athlètes, entraîneurs… Le résultat viendra. L’année 2023-2024 est déterminante pour nous tous, nous devons continuer à travailler main dans la main pour qualifier plus d’athlètes aux JO, et faire des bons résultats. Je vous félicite pour votre gestion concernant le sponsoring avec Moov Africa Malitel. Donnons-nous la main. Aujourd’hui, le sport malien a fait d’énormes progrès. Ce qui est un très bon signe ». Ces propos sont du président du Cnosm, Habib Sissoko lors de la présentation des vœux de nouvel an 2023 des fédérations nationales sportives. Habib Sissoko a profité de cette occasion pour évoquer le dossier de la Fédération malienne de cyclisme. « Je n’accepterai pas qu’on s’attaque au ministre des Sports sur du faux. Le ministre Mossa Ag Attaher n’a rien à voir dans le dossier du cyclisme. D’ailleurs, le ministre n’était pas là au moment des faits. Aujourd’hui, nous avons eu la chance d’avoir un ministre compréhensible qui se bat jour et nuit pour notre sport. On doit le soutenir. Il mérite notre soutien. Et nous allons le soutenir », a-t-il précisé.

Mamadou Draba, Fédération malienne de boxe de déclarer : « Monsieur le président Habib Sissoko, mettez-vous à l’aise. Nous sommes avec vous. Nous sommes très fiers de votre gestion à la tête du Cnosm. C’est le lieu de vous dire que la boxe est dans la dynamique d’être qualifiée aux Jeux olympiques Paris-2024 grâce à vous et au département des Sports ».

Comme à l’accoutumée, le porte-parole des présidents des fédérations, le capitaine de gendarmerie Adama Mariko, non moins président de la Fédération malienne de karaté et disciplines associées, a pris la parole pour souhaiter une très bonne année au président Habib Sissoko. « Au nom de l’ensemble des fédérations, je vous présente nos vœux les meilleurs pour l’année 2023. Santé, succès, réussite et prospérité à vous, à votre famille et à votre équipe ! Je profite également de cette occasion pour vous féliciter pour votre médaille de commandeur de l’Ordre national du Mali, ainsi qu’à tous les membres du comité exécutif qui ont été décorés de la médaille du mérite sportif ». Avant de réitérer la confiance et le soutien de toutes les fédérations à Habib Sissoko et à toute son équipe.                                                      El Hadj A.B. HAIDARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite