- Publicité-

ISC Business School : Un vibrant hommage au président Modibo Kéïta à travers la 7e promotion

23

L’Institut Supérieur de Commerce (ISC Business School) a organisé, le 27 mars dernier, à l’hôtel de l’Amitié de Bamako, la cérémonie de sortie de sa 7e promotion baptisée Feu Modibo Kéita, premier président du Mali indépendant. Ils sont au total 105 étudiants à avoir reçu, à cette occasion, leur diplôme de licence et de master, toutes filières confondues.

C’est tout un symbole. Celui de rendre hommage au père fondateur de la république du Mali, feu Modibo Keita 44 ans après sa disparition. Un vibrant hommage rendu par l’ISC Business School à celui qui aura marqué l’histoire de toute la nation malienne voire toute l’Afrique. « Un instituteur et un homme d’Etat hors pair » dira l’autre. Un insigne honneur donc pour les récipiendaires de cette 7e promotion baptisée feu Modibo Keita tant par la grandeur de l’homme que par son engagement politique.

La salle  de l’Union Africaine  de l’hôtel de l’Amitié a refusé du monde à l’occasion de cette cérémonie riche en couleurs et en émotions. Récipiendaires habillés en toges bleu ciel, parents d’étudiants, responsables de l’établissement, professeurs, amis, tous étaient aminés d’un sentiment de joie et de fierté. Une ambiance festive et conviviale a dominé la salle tout au long de cette cérémonie grandiose qui a enregistré la présence remarquée de plusieurs personnalités notamment le président d’honneur de la promotion Ibrahim Diawara, PDG de la Holding IBI Group, Racine Thiam, promoteur de l’établissement, la fille du président feu Modibo Kéita, Hatouma,  l’ancien premier ministre, Cheick Modibo Diarra ainsi des petits-fils du défunt président entre autres.

Invité à prendre la parole en « ce jour du grand ouf ou le jour du grand soulagement » pour les nouveaux diplômés, le Recteur d’ISC Business  School, Cheik El Moctar Koné estime que l’établissement reste convaincu d’avoir doté ces jeunes récipiendaires des outils appropriés pour réussir dans n’importe quelles conditions et quel que soit la contrée du monde. Evoquant le choix de l’ancien président Feu Modibo Kéita comme parrain de cette 7e promotion d’ISC, le Recteur dira qu’il n’est pas fortuit : « car le président Modibo Keita est un homme à conjuguer au superlatif : major de promo à William Ponty, Instituteur d’élite, Maire de Bamako, député à l’Assemblée française, président du conseil de la fédération du Mali, puis père fondateur de la république du Mali. Cet homme a pu bâtir du néant une nation dont sommes tous les héritiers aujourd’hui ». A l’en croire : « nous devons tout à ce monsieur. Nous lui devons notre liberté et notre indépendance en tant que nation »  justifie-t-il.

Le choix du parrain salué  

Comme président d’honneur de cette 7e promotion, les responsables de l’ISC Business School ont jeté leur dévolu sur le PDG de la holding IBI Group, Ibrahima Diawara car pour le recteur Koné « … les modèles ne sont pas toujours d’outre-tombe ou d’outre-mer à l’image de votre président d’honneur, Ibrahima Diawara, un manager hors pair qui a force de travail, de courage, d’abnégation et de ténacité a pu se hisser à la tête d’une holding et partant fait la fierté de la nation malienne»

De l’émotion, il y’avait dans la salle tant du côté des nouveaux diplômés qui ont reçu chacun leur sésame de fin cycle sous le regard fier et admiratif de leurs parents mais aussi du côté de la famille de feu Mobibo Keita qui a salué ce vibrant hommage rendu à l’homme. Hamed Sékou Kéita, le représentant des petits-fils de Modibo Kéita se dit fier : « c’est une grande fierté pour nous et nous remercions l’ISC Business School d’avoir baptisé cette promotion Modibo Keita. Ce que nous disons à cette promotion, c’est de persévérer dans les idéaux du président Mobibo Keita » dira-t-il avec un air empreint de fierté et reconnaissance.

Quant à Ibrahima Diawara, il n’a pu cacher sa joie d’être choisi comme président d’honneur de cette promotion qui porte le nom de celui qu’il qualifie d’un homme d’honneur et d’action, un patriote qui a donné sa vie pour la cause de la nation malienne et à l’Afrique toute entière. « C’est pour moi un grand honneur d’avoir été choisi comme président d’honneur de cette cérémonie, un moment fort pour tant de parents et des heureux jeunes diplômés de ce prestigieux institut de commerce » se réjouit le président  d’IBI Group, une holding présente dans sept (7) pays africains dont le Mali, la Cote d’Ivoire, le Niger, la Guinée Conakry, la Mauritanie, le Congo Brazzaville et la république Centrafricaine.

 Il a invité les nouveaux diplômés à «‘’Travaillez ! Travaillez ! Travaillez !” » Car selon lui, cela est « le refrain des courageux, car le monde appartient aux vaillants ! Travaillez donc, parlez peu, agissez plus, car si les parleurs sèment, ce sont les silencieux qui récoltent » exhorte-t-il. Le patron d’IBI Group demande également aux jeunes de ne pas avoir peur « … car Henry Ford disait : ‘’échouer, c’est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente ! Cette posture donnera à vos projets une force d’une puissance insoupçonnable.»

De la reconnaissance

Cette cérémonie de sortie a aussi été ponctuée par la remise d’attestations de reconnaissance de l’école à l’endroit des formateurs qui ont été et qui sont là depuis les premières heures de l’école. Des professeurs qui transmettent avec professionnalisme, amour et engagement leurs connaissances aux étudiants de cet établissement le propulsant ainsi aujourd’hui dans le cercle restreint des meilleurs établissement privés d’enseignement supérieur du pays . Dr Issouf Yago est l’un de ces professeurs dont le travail est salué par les responsables d’ISC Business School. Dr Yago qui est connu pour sa rigueur et la qualité de son travail reçoit cette reconnaissance avec « satisfaction et humilité » et la considère comme un « encouragement  à persévérer davantage».  

« C’est un réel plaisir pour nous de voir ce jour le couronnement de tant d’efforts consentis à une formation de haute qualité qui exige rigueur, assiduité, sérieux, compétence et engagement sans relâche des années durant, de sacrifices, surpassement de soi, gestion rationnelle du temps partagé entre les responsabilités professionnelles, sociales et estudiantines» dira la porte-parole de cette 7e promotion, Mme Aïssata Sidibé qui sort avec un master en communication et publicité. Elle a salué le choix du parrain, « du bon choix qui a été fait, car fondé sur l’exemplarité ». Un nom qu’elle et ses camarades portent avec une fierté.

A noter que les deux majors de la promotion à savoir Assitan Sacko dite Badiallo (Master en comptabilité-contrôle et audit) et Fatoumata Yattassaye (Licence  en gestion financière) ont été recrutées par IBI Group du président d’honneur de la promotion. « Elles vont commencer le travail au sein du groupe dès le 1e avril 2021 » peut-on lire sur la page Facebook du PDG d’IB Group, Ibrahima Diawara.   

Ces jeunes diplômés désormais sur le marché de l’emploi et de l’entreprenariat ont donc la lourde responsabilité de faire honneur à ce grand nom que porte leur promotion, celui de Feu Mobibo Kéïta.      

Youssouf Koné

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite