- Publicité-

SEMAINE CULTURELLE COMMEMORATIVE DU 20EME ANNIVERSAIRE DU DECES DE BALLA MOUSSA KEÏTA : L’HOMMAGE EMOUVANT DE LA MINISTRE KADIATOU KONARE

34

Madame la Ministre de la Culture de l’Artisanat et du Tourisme, Kadiatou Konaré, a présidé, le samedi 12 mars dernier au Centre international de conférence de Bamako (Cicb), la cérémonie de clôture de la semaine culturelle commémorative du 20ème anniversaire du décès du comédien et homme de culture Balla Moussa Kéita. Cette cérémonie a été l’occasion pour les acteurs de la culture malienne de rendre un vibrant hommage à ce grand homme de culture.

La cérémonie était présidée par Mme Kadiatou Konaré, ministre de la Culture de l’Artisanat et du Tourisme, en présence de Souleymane Cissé, cinéaste et parrain de la semaine ; Adama Samassekou, ancien ministre de la Culture ; Maïmouna Héléne Diarra, comédienne ; Modibo Souaré, directeur du Centre national cinématographique du Mali (Cncm) ; Bouba Kéita, fils du défunt ; ainsi que plusieurs acteurs de la culture malienne.

Dans son intervention, la ministre de la Culture de l’artisanat et du tourisme a indiqué qu’elle a une pensée pieuse pour toutes les personnes connues ou anonymes qui ont servi la nation malienne à tous les niveaux, dans tous les secteurs et qui ne sont plus de ce monde. « Nous voici, après une semaine d’intenses activités, aux termes de la semaine culturelle commémorative du vingtième anniversaire de la disparition de feu Balla Moussa Kéita, ce baobab, ce monument et cette icône de la culture malienne, l’homme aux multiples talents. Cette cérémonie de clôture est certes sombre, mais pleine de significations, d’émotions et s’inscrit dans un élan de reconnaissance à l’endroit d’un géant, d’un baobab, d’une bibliothèque dont l’ensemble de l’œuvre accomplie doit servir d’exemple, de source d’inspiration pour les générations actuelles et futures », a-t-il expliqué.

Elle a également précisé qu’elle prend la parole une fois de plus pour dire merci à feu Balla Moussa Kéita pour les services inestimables rendus à la nation malienne. « C’est ainsi à mes yeux ce que l’on devrait, si vous me le permettez, qualifier l’homme et la figure nationale à laquelle nous rendons cet hommage ou plutôt une reconnaissance méritée. Parler de feu Balla Moussa Kéita, c’est faire ressurgir ses hauts faits, ses années consacrées à transmettre le savoir, les souvenirs d’un grand homme de culture, d’un grand artiste, d’un acteur du cinéma, d’une voix, d’un animateur de télé et de radio », a-t-elle précisé.

Une avenue porte désormais le nom de feu Balla Moussa Kéita à Bozola

Quelques heures avant la clôture de la semaine culturelle commémorative du 20ème anniversaire du décès de Balla Moussa Kéita, Mme Kadiatou Konaré, ministre de la Culture de l’artisanat et du tourisme, a inauguré une avenue au nom de feu Balla Moussa Kéïta à Bozola. Cette avenue d’une longueur d’environ 3 Km est située dernière l’Ortm. Elle aboutit au Centre national cinématographique du Mali (Cncm).À la suite de l’inauguration, elle a fait savoir que l’inauguration de cette avenue a pour but d’immortaliser physiquement feu Balla Moussa Kéita. « Cette avenue feu Balla Moussa Kéita est très bien positionnée par rapport à ce que l’homme a été. Nous sommes là juste dernière l’Ortm et en continuant, l’avenue va aboutir jusqu’au fleuve. Je profite de cet instant pour adresser mes vifs remerciements à tous ceux qui ont travaillé pour la réussite de cette semaine culturelle, particulièrement les habitants de Bozola », a-t-elle conclu.

                     Mahamadou TRAORE 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite