Musique : le collectif Mon Mali en concert le 22 septembre

153

Cent (100)  artistes maliens seront en concert le 22 septembre prochain au monument de l’indépendance. L’information a fait l’objet d’une conférence de presse le jeudi 10 septembre dernier au palais de la culture. Elle était organisée par le collectif d’artistes ‘’Mon Mali’’ initié par le rappeur Zeus Mobjack.

Le palais de  la culture a servi de cadre le jeudi 10 septembre dernier pour l’annonce du concert du collectif d’artistes maliens dénommé Mon Mali prévu le 22 septembre prochain au boulevard de l’indépendance. Un évènement inédit qui réussira une centaine d’artistes maliens issus de plusieurs catégories d’art. Ce concert géant gratuit fait suite à une chanson collective et clipée d’une vingtaine d’artistes (23 précisément) réunit au sein du collectif Mon Mali. Ladite conférence était animée par l’initiateur du projet Zeus Mobjack qui avait à ses côtés, Nampé Sadio, Baba Salah et Ami Yerewolo. 

En effet, depuis début septembre, un clip vidéo extase les internautes à travers son caractère patriotique. Sur cette vidéo d’à peu près 10 minutes intitulée Mon Mali, une vingtaine, d’artistes musiciens chante l’unité, la paix, la cohésion sociale tout en appellant à un retour aux valeurs d’antan qui ont fait la fierté du pays de Soundjata Kéita.

Ce clip collectif magnifie le Mali dans toute sa diversité culturelle.  Les artistes invitent à une réappropriation de nos valeurs anciennes. « Le Mali est certes secoué par de nombreuses crises d’ordre social, économique et politique mais il reste un grand pays qui peut tourner cette page sombre et aller vers un avenir prospère. Nous devons juste nous rappeler de ce qui a fait le Mali d’antan » a expliqué l’initiateur du projet.       

Expliquant les raisons l’ayant motivé à initier ce projet, Zeus Mobjack  dit avoir été poussé par un sentiment de patriotisme comme tous les autres artistes qui ont adhéré sans contrepartie à ce projet. « Entant qu’artiste, qu’est-ce je pouvais apporter à mon pays qui traverse une crise sans précèdent de son histoire ? », s’interroge le rappeur au style atypique. « Il fallait que  joue partition mais je me suis rendu compte moi seul ne pouvait faire passer ce message alors j’ai décidé de démarcher les artistes dont chacun à accepter par amour pour le pays de se joindre au projet sans rien demander », a-t-il poursuivi.

Une chanson et un clip sont-ils suffisants pour faire un passer un tel massage ? C’est la réponse à cette question qui a abouti à l’idée du concert à en croire les organisateurs qui ont sollicité et obtenu l’accompagnement financier du Fonds Maaya pour la réussite de l’évènement qui se tiendra dans la mouvance de la fête des 60 ans d’Independence du Mali.  Une occasion par excellence pour rappeler les maliens à l’esprit patriotique.

Nampé Sadio n’a pas hésité une seconde à soutenir le projet car selon lui : « Un artiste dans un pays doit être l’œil, l’oreille et la bouche du peuple et c’est à lui que revient le rôle de rappeler ses concitoyens aux valeurs patriotiques. Je n’ai pas hister une seconde à me joindre au projet car c’est un projet patriotique ». Les autres panelistes présents à la conférence ont tous abondé dans le même sens.

En plus donc des 23 artistes qui chanteront le single Mon Mali, le public aura droit à des prestations d’artistes comédiens, danseurs entre autres.

Youssouf Koné   

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite