JEUNESSE ET DEVELOPPEMENT DU SPORT : Le ministre Fomba dévoile les axes prioritaires

76

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Abdoul Kassim Ibrahim Fomba, était face à la presse le vendredi 11 août dernier, dans la salle de conférence du stade du 26-Mars, pour présenter les trois axes prioritaires dans lesquels son département compte travailler dans les jours à venir pour la promotion de la jeunesse et la citoyenneté, ainsi que le développement des disciplines sportives. Il s’agit de « la jeunesse et la citoyenneté », « le village des opportunités » et le « sport citoyen ».

Pour la circonstance, Abdoul Kassim Ibrahim Fomba était accompagné par son secrétaire général, Amadou Diarra Yalcouyé, le commissaire Ibrahim Kamaté, directeur du stade du 26-Mars, ainsi que plusieurs de ses proches collaborateurs.

C’est pour créer une synergie d’action entre les différentes activités de la jeunesse et des sports que le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne a conçu ce projet avec trois axes prioritaires pour la promotion de la jeunesse et le développement du sport au Mali.

Selon Abdoul Kassim Ibrahim Fomba, l’objectif de ces axes prioritaires est de trouver une réponse réelle aux difficultés dans lesquelles le département de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne est confronté aujourd’hui.

En parlant des trois axes prioritaires, il a indiqué que le premier axe dénommé « la jeunesse et la citoyenneté » ou (Faso-Baara, Né Joyoro), a pour but d’encourager l’investissement humain, l’engagement civique, renforcer la participation des jeunes aux activités citoyennes et améliorer le bien-être de la population dans son ensemble.

« L’idée de cet axe est d’amener de façon globale à ce que les jeunes puissent s’investir humainement dans leur communauté, à ce que les jeunes puissent avoir un esprit de bénévole citoyen et enfin à ce que les jeunes puissent avoir des réponses en termes de développement local dans leur propre environnement », a-t-il expliqué.

« Le deuxième axe, qui est «le village des opportunités», vise à créer des espaces d’opportunités pour les jeunes, renforcer leur capacité, promouvoir l’entrepreneuriat jeune, mobiliser les compétences au profit de la jeunesse malienne. C’est également d’aider les jeunes à pouvoir s’en sortir sur le plan économique. Aujourd’hui, l’Etat ne peut pas donner de l’emploi à tout le monde, mais nous pouvons aider à mettre en place de cadre d’opportunité pour que les jeunes puissent s’en sortir. Sur cet axe, nous avons également à mettre un accent particulier sur le renforcement de capacités. Il va nous permettre de travailler avec plusieurs départements à la fois pour le développement individuel des jeunes », a-t-il laissé entendre.

Pour conclure, il a précisé que la finalité du troisième axe qui « le sport citoyen » est d’organiser des initiatives locales dans toutes les disciplines sportives, les activités de sport de masse pour la paix et la cohésion sociale, les rencontres digitales sportives et le sport scolaire.

« Dans cet axe, nous comptons aider les disciplines sportives afin qu’elles puissent avoir des sponsors pour les accompagner. Nous savons que le Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) fait énormément d’efforts dans ce sens, mais nous voulons les accompagner pour qu’elles puissent avoir plus de sponsors.

Nous sommes sûrs que cela va permettre aux disciplines sportives de pouvoir se renforcer davantage, mais également de créer de l’espoir. Aujourd’hui, nous voulons créer auprès des acteurs jeunes de toutes les communautés du Mali. Au-delà de tout cela, nous voulons créer une journée sportive. Cette journée sportive va permettre à ce qu’une fois au moins par mois, tous les acteurs de différentes fédérations se retrouve dans un endroit à mener des initiatives sportives », dira-t-il, avant de demander l’accompagnement des acteurs de la jeunesse et du mouvement sportif pour la réussite de cette initiative.                       Mahamadou Traoré

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite