- Publicité-

FETE DU TRONE AU MAROC (30 JUILLET 2022): Célébration de la parfaite symbiose entre le Roi Mohammed VI et son peuple

7

Le 23ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au Trône de Ses Glorieux Ancêtres, qui sera célébré le 30 juillet, est une occasion renouvelée pour magnifier la forte symbiose entre les Marocains et le glorieux Trône Alaouite et se remémorer les multiples réalisations engrangées par le Royaume sous le leadership clairvoyant de SM le Roi Mohammed VI.

e 30 juillet est une date très chère aux cœurs de tous les Marocains qui y voient un moment de communion et de joie pour exprimer leur indéfectible attachement à l’Auguste personne du Souverain et aux liens immuables de la Bei’a, ce pacte solide qui ne cesse d’unir, depuis toujours et en toute circonstance, le Trône au peuple.

La Fête du Trône illustre ainsi, de la plus belle des manières qui soient, l’union étroite qui prévaut en tout temps, entre le peuple et l’illustre Dynastie Alaouite, une communion qui, forgée par la lutte commune pour la liberté et l’indépendance, rappelle sans ambages la grandeur de la Nation marocaine, la solidité de ses institutions et la confiance de son peuple en un avenir prospère, grâce à une Monarchie garante de la pérennité et de la continuité de l’Etat.

Dans Son discours à la Nation à l’occasion du 14ème anniversaire de Son intronisation (30 juillet 2013), Sa Majesté le Roi avait affirmé que la commémoration de la fête du Trône « n’incarne pas uniquement ton loyalisme constant à ton Premier Serviteur auquel est dévolue la mission d’assurer ta direction et de préserver ton unité ».

Cette fête, avait ajouté le Souverain, « symbolise aussi la réaffirmation, constamment renouvelée, du pacte d’allégeance par lequel nous nous engageons mutuellement à faire avancer le Maroc sur la voie du progrès, de la prospérité, du développement et de la stabilité. Elle donne enfin une expression tangible à ton attachement aux constantes immuables et aux valeurs sacrées de la Nation ».

En effet, depuis son accession au Trône, le Souverain s’est attaché à mettre en route de nombreux chantiers socio-économiques, parallèlement aux réformes politiques et institutionnelles que Sa Majesté avait engagées, en réponse aux aspirations de Son fidèle peuple. La célébration de la Fête du Trône est donc une occasion propice de mettre en avant les efforts déployés dans ce cadre par SM le Roi pour notamment le respect de la dignité du citoyen marocain et son épanouissement. Comme l’affirment plusieurs observateurs, l’intronisation de SM le Roi Mohammed VI, le 30 juillet 1999, a marqué le début d’une nouvelle ère jalonnée d’avancées considérables dans les différents domaines aussi bien politique que diplomatique, économique et social.

Les réformes ambitieuses initiées par le Maroc au cours des deux dernières décennies ont contribué indéniablement à placer le Maroc à un rang plus élevé en matière de démocratisation, de modernisation et de développement et transformé le Royaume en un immense chantier ouvert, engagé sur la voie de l’émergence et de l’essor tous azimuts.

A la faveur de la vision éclairée du Souverain, le Royaume s’est alors engagé dans une dynamique vertueuse de réforme et de modernisation, ayant notamment pour socle la qualification des ressources humaines et l’élaboration de politiques sectorielles couvrant, entre autres, l’enseignement, l’administration, la justice, l’industrie, l’énergie et l’agriculture.

Cette dynamique s’inscrit dans le cadre de la volonté de SM le Roi Mohammed VI d’assurer un développement global et intégré de tout le pays, d’instaurer une justice sociale, de consolider la place du Royaume sur les scènes régionale et internationale, et de consacrer les valeurs de démocratie et de modernisme, en parfaite harmonie avec les fondements de l’identité marocaine et les valeurs constitutives du socle de l’Etat national.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite