DEVELOPPEMENT DU SPORT AU MALI : Un bel exemple de partenariat entre le département des Sports et le Cnosm

48

Aujourd’hui, le partenariat entre le ministère de la Jeunesse et des Sports dirigé par Arouna Modibo Touré et le Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) sous le leadership du président Habib Sissoko se porte à merveille pour le bien du sport national qui ne peut se développer que dans la paix, l’entente et la cordialité.

‘est un bel exemple de partenariat entre le ministère de la Jeunesse et des Sports et le Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm). Aujourd’hui, ce partenariat a été renforcé davantage depuis l’arrivée du jeune ministre, Arouna Modibo Touré, à la tête de ce département.

Voilà pourquoi, depuis sa nomination, il a consacré sa première visite au Cnosm, le 6 juin 2019. Cette marque de considération a été surtout saluée par le président du Cnosm. Dès lors, les deux structures travaillent main dans la main pour le bonheur du sport malien.

« Quand le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports commence sa visite par notre structure, cela nous rassure car ce département est un partenaire du Comité national olympique et sportif du Mali », a déclaré Habib Sissoko en recevant le ministre Arouna Modibo Touré. Ce partenariat, précisera-t-il, mérite d’être intensifié afin de permettre aux deux parties de promouvoir et développer le sport national.

Aux dires du ministre de la Jeunesse et des Sports, le choix porté sur le Cnosm pour sa toute première visite de terrain après sa nomination, n’est pas fortuit. Elle s’inscrit, dit-il, dans le cadre du partenariat stratégique entre son département et le Cnosm.  « Notre venue vise à prouver au Comité exécutif du Cnosm notre volonté de promouvoir le sport et de faire en sorte que cet environnement soit pacifié au Mali. Nous comptons sur les compétences de ce Comité pour nous accompagner à atteindre ces objectifs qui nous ont été assignés par les plus hautes autorités », disait le ministre Arouna Modibo Touré, toujours impressionné par le leadership du président du Cnosm, Habib Sissoko.

        El Hadj A.B. HAIDARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite