- Publicité-

TRIBUNAL DE LA COMMUNE IV : Diaba Sora, star des réseaux sociaux, fixée sur son sort le 30 novembre

44

Poursuivie pour « injures publiques sur les réseaux sociaux », Diaba Sora a comparu à la barre du Tribunal de grande instance de la Commune IV le lundi 1er novembre 2021. Le délibéré est attendu pour le 30 novembre . 

‘influenceuse Diaba Sora était à la barre, le lundi 1er novembre 2021, au Tribunal de grande instance de la Commune IV où elle était inculpée pour injures publiques sur les réseaux sociaux. Il s’agissait pour elle de se défendre de ces accusations devant la justice. Et elle s’est très bien défendue avec l’assistance de ses avocats. Après les débats, le tribunal a mis l’affaire en délibéré pour le 30 novembre prochain. Selon nos informations, Diaba Sora a de bonnes chances de bénéficier de la clémence des juges cette fois-ci. En d’autres termes, elle risque d’être acquittée puisque le parquet aurait demandé une peine avec sursis. 

Notons que Diaba Sora avait été interpellée par le commissariat du 5e arrondissement, le 26 mai dernier. Elle est restée en garde à vue pendant quelques jours avant d’être placée sous mandat de dépôt par le procureur du Tribunal de la Commune IV, Idrissa H. Touré, qui se bat aujourd’hui pour redorer le blason de la justice. Après avoir passé quelques mois en prison, plus précisément au Centre de détention et d’insertion sociale pour mineurs et femmes de Bollé, Diaba Sora a finalement bénéficié d’une mise en liberté provisoire.

Notons qu’elle avait été placée sous mandat de dépôt par le procureur Idrissa Touré suite à l’application de la loi n°2019-056 du 5 décembre 2019 portant répression de la cybercriminalité. Cela, pour injures publiques sur les réseaux sociaux. Ainsi, comme stipulé dans son article 2, cette loi  s’applique à « toute infraction commise au moyen des technologies de l’information et de la communication en tout ou partie sur le territoire de la République du Mali ; toute infraction commise dans le cyberespace et dont les effets se produisent sur le territoire national ».          El Hadj A.B. HAIDARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite