Victoire prochaine du OUI au scrutin référendaire du 18 juin : La grande contribution de la plateforme des organisations de la société civile magnifiée

53

C’est un secret de polichinelle, le OUI va largement remporter  le scrutin référendaire dont les résultats sont attendus ce vendredi. Ce résultat est le fruit de l’engagement  de plusieurs  partis politiques et organisations de la société civile dont la Plateforme des organisations de la société civile sous le leadership de son président Massoudou Cissé. 

l sied de rappeler que  c’est un  dimanche 21 mai lors d’un un grand meeting d’information à l’hôtel de l’Amitié de Bamako que la plateforme des organisations de la société civile composée  de plus de 500  mouvements et associations avait donné le ton quant à son soutien au projet référendaire. Ce, à travers des campagnes de vulgarisation sur l’ensemble du territoire national pour la compréhension du document afin d’avoir le maximum d’adhésion à ce projet. Cette grande mobilisation pour le lancement de la campagne de vulgarisation du document avait enregistré la présence d’un public des grands jours dont   des représentants des chefs religieux dont le Guide des Ançardine, Chérif Ousmane Madani Haïdara, le Chérif de Nioro, Bouyé Haïdara, et le guide religieux de Ségou, Lassana Kané. A ceux-ci s’ajoutent les 70 chefs de quartiers du District de Bamako et 745 conseillers de la capitale des trois caïmans.

Pour le président de la plateforme, Massoudou Cissé, ce regroupement  était plus que jamais nécessaire pour créer  un cadre de concertation et d’action pour que la société civile puisse mieux s’imprégner du contenu du projet de la nouvelle constitution pour l’avènement d’un   Mali meilleur  » Mali Kura »

Passée cette campagne de vulgarisation, le regroupement a fait parler de lui lors du grand meeting organisé pour la clôture de la campagne référendaire au stade du 26 mars car en croire plusieurs responsables de cette organisation, ce sont près de 10 000 personnes de la Plateforme qui étaient au stade du 26 mars. Et le clou de cette mobilisation est intervenu le dimanche du 18 juin le jour même du scrutin avec la mobilisation des électeurs en faveur du oui pour les six communes du district de Bamako.  En clair, il est évident que la contribution de la Plateforme des organisations de la société civile a été déterminante non seulement pour la vulgarisation du document mais aussi la mobilisation des électeurs pour le oui.                                                                Kassoum Théra

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite