CONFIDENTIEL AFRIQUE : Cessé Komé désigné « Entrepreneur africain » de l’année 2022

9

Notre compatriote Cessé Komé, président de la Holding Koira, a été honoré en ce début d’année par Le journal Confidentiel Afrique. Il est désigné « Entrepreneur africain » de l’année 2022 sur une short-list d’une trentaine de leaders entrepreneurs du continent.

u Mali, il est difficile de parler de l’hôtellerie sans évoquer le Radisson Blu, mais aussi et surtout de l’hôtel Radisson (Ex-Sheraton) qui semble aujourd’hui avoir ravi la vedette à tous les hôtels de Bamako. A Abidjan, Radisson Blu occupe une place de choix dans la sphère hôtelière. Ces trois grands joyaux sont de la Holding Koïra. Et l’homme derrière cette holding se nomme Cessé Komé, l’enfant de Koïra dans le cercle de Nara. Modeste, discret et généreux, M. Komé fait aujourd’hui la fierté des Maliens dans le monde des affaires. Ses efforts viennent d’être reconnus et récompensés par le journal panafricain « Confidentiel Afrique » qui a désigné l’enfant de Nara l’entrepreneur africain de l’année 2022.

Modèle de réussite pour la jeune génération

Aujourd’hui, beaucoup de jeunes attendent des millions ou de faire des longues études pour entreprendre. Cessé Komé nous démontre le contraire. Il n’a attendu ni l’un, ni l’autre pour entreprendre. Il s’est lancé avec les moyens que le bon Dieu lui a donnés, c’est-à-dire sa force physique. Parti de rien, il brille aujourd’hui dans le monde des affaires de la sous-région. Comme on le dit dans le langage courant de chez nous, Cessé Komé est un sac à dos.

Autrement dit, il a pris l’escalier à partir de zéro pour se hisser au sommet. Son histoire d’entrepreneuriat commence à Abidjan comme beaucoup de jeunes Maliens de son époque. De simple cireur de chaussures dans les rues d’Abidjan à vendeur de librairie par terre en passant par le commerce de parapluie, Cessé Komé s’est essayé en tout. A la fin des années 1990, il domine l’import de textiles entre le Liberia et la Côte d’Ivoire.

Grand visionnaire et très ambitieux, le propriétaire du Groupe Koïra SARL, entreprise import-export, basé en Côte d’Ivoire depuis plus trente ans, s’investit dans l’hôtellerie en 2002 avec la construction de la Résidence Komé à Bamako qui accueillera la délégation de la Fifa lors de la Coupe d’Afrique des nations de cette année.

Capacité de résilience

D’année en année, les affaires de l’enfant Koïra prospèrent. C’est ainsi qu’il lance les hôtels Radisson Blu à Bamako et Abidjan. Il s’impose dans le monde des affaires avec ses firmes Radisson Blu. Cela, malgré les turbulences avec l’attaque de novembre 2015 qui a forcé l’hôtel à fermer ses portes pendant un mois et l’attaque de Grand-Bassam en Côte d’Ivoire. La capacité de résilience de M. Komé, un vrai Sahélien, a empêché ses firmes de sombrer à la suite de ces attaques. Au contraire, le Koïra a émergé après ces attaques. En témoigne la construction d’un troisième bijou dans la Cité des Trois caïmans à l’ACI 2000. Ce dernier né prend d’abord le nom de Sheraton puis de Radisson Collection. Aujourd’hui, l’ex-Sheraton, comme l’appellent les Bamakois, a détrôné tous ses aînés à Bamako. En si peu de temps, il est devenu le lieu de toutes les grandes rencontres.

Malgré la renommée, la richesse et même ce prix de l’« Entrepreneur africain de l’année », Cessé Komé reste égal à lui-même : discret, courtois, humble, modeste, mais rigoureux. Il n’a pas abandonné les valeurs qu’il acquises à Koïra, son village natal.

                                                                                  El hadj A. B. HAIDARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite