- Publicité-

Présentation de voeux au PMU-MALI : Le DG Fassery Doumbia encourage la dynamique de performance enclenchée

9

Le mercredi 13 juillet, les travailleurs du Pari mutuel urbain (PMU-Mali) ont présenté au directeur général Fassery Doumbia et à ses plus proches collaborateurs leurs vœux de bonne fête de Tabaski ; occasion mise à profit par le comité syndical des travailleurs permanents du PMU-Mali mais aussi par la direction générale pour inviter les agents à œuvrer dans l’unité d’action afin de maintenir la dynamique de la performance enclenchée sous le leadership du premier responsable de la boite.

ette présentation de vœux, tenue sous le grand hangar de la direction générale, s’est déroulée dans une atmosphère empreinte de cordialité. Les deux directeurs adjoints, le responsable du comité syndical, les chefs de départements et les agents étaient présents pour présenter leurs vœux les meilleurs au directeur général Fassery Doumbia à l’occasion de la fête de Tabaski.

Premier à prendre la parole, le directeur général a axé son intervention sur deux points essentiels : la redevabilité et le pardon. Il a aussi invité ses collaborateurs à se surpasser pour atteindre les résultats escomptés avant de leur demander pardon.

« J’invite chacun de nous y compris moi-même à se surpasser, à transcender les situations individuelles et à mettre toujours notre organisation au-dessus de toutes autres considérations.  Car c’est comme la main invisible d’Adam Smith à savoir si chacun de nous pensant à son épanouissement personnel, nous pouvons atteindre l’épanouissement du premier malien, nous pouvons contribuer à la performance d’une façon collective. Ceci dit en cherchant à bien faire, nous pouvons commettre du mal, pour notre part, nous acceptons le pardon de tous et nous vous présentons le pardon de chacun des directeurs et de moi-même. Je demande également ce pardon au nom des membres du conseil d’administration qui nous donnent des orientations », s’est-il adressé à l’assistance.

Redevabilité

Concernant la redevabilité, il a rappelé que tous les travailleurs sont redevables vis-à-vis du PMU-Mali. « Chacun de nous doit rendre compte de ce qu’il fait, il ne faudrait pas que quelqu’un pense que je ne suis qu’un simple agent. J’invite tout le monde à rendre compte de sa gestion et en rendant compte de sa gestion le résultat peut ne pas être bon. Je voudrais que le personnel comprenne que le Directeur Général est prêt à rendre compte à chacun des travailleurs. Vous pouvez ne pas comprendre des décisions, c’est tout à fait normal, au lieu de tomber dans la rumeur, dans les mauvaises interprétations, sachez que ma porte est ouverte pour toute explication. Car je dois rendre compte de toutes les décisions que nous prenons avant de passer au conseil d’administration. Vous êtes acteurs et actrices de l’épanouissement de cette organisation », a insisté le Directeur Général.

Il a invité les travailleurs à maintenir la dynamique enregistrée depuis sa prise de fonction pour le relèvement des recettes. « En ce qui concerne la performance du PMU-Mali, nous ne devons pas perdre de vue et ce n’est pas propre seulement au PMU-Mali, mais c’est propre à toutes les organisations qui sont dans une dynamique de performance. Chaque fois que nous atteignons un palier, nous n’avons plus le droit de descendre. Nous avons fait un bon résultat en 2021, désormais toutes ces années passées ne peuvent plus être la référence. 2021 constitue une référence, c’est à nous de désormais rehausser ces résultats », a encouragé M. Doumbia.Intervenant à sa suite, le directeur général adjoint technique a félicité l’ensemble des travailleurs pour la performance bonne santé financière de la structure enregistrée sous le leadership du Directeur Général Fassery Doumbia. « Ce résultat est à mettre à l’actif de tous les travailleurs et chacun doit jouer sa partition pour persévérer dans cette dynamique car c’est ensemble et unis qu’on sera fort », a-t-il conseillé.

Un climat social apaisé

Le secrétaire général du comité syndical des travailleurs permanents du PMU-Mali, Fadama Kéïta, a remercié la direction générale et les camarades pour le travail abattu et a exhorté les uns et les autres à sauvegarder les acquis. Au nom de tous les travailleurs, il a présenté leurs vœux de santé, de prospérité, de plein succès au directeur général et à ses plus proches collaborateurs. « J’aime bien cette citation de Abraham Lincoln : «Une maison divisée ne peut en aucune manière tenir’. C’est l’occasion pour moi d’inviter au grand rassemblement, à l’union sacrée autour du projet PMU-Mali. Au nom de l’ensemble du personnel, nous pardonnons à la direction générale et nous lui demandons par la même occasion de pardonner à tout le personnel », a poursuivi M. Kéita, précisant que le syndicat entretient des rapports cordiaux avec la direction générale. « Le directeur général est toujours à notre écoute, ses portes sont toujours grandement ouvertes aux syndicalistes raison pour laquelle nous avons un climat apaisé sur le front syndical au niveau du PMU-Mali », a témoigné le secrétaire général du comité syndical des travailleurs permanents du PMU-Mali.

Cette présentation de vœux a pris fin par des bénédictions autour d’une collation.

                                                                                           Kassoum Théra

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite