POUR AMELIORER LA SECURITE CHIRURGICALE DE LA SANTE MATERNELLE: IntraHealth International Mali offre des matériels médico-chirurgicaux d’une valeurs de plus de 40 millions FCFA aux centres de santé Dioïla et Kadiolo

19

Dans le cadre du projet ‘’Momntum’’ (chirurgie sûre en planification familiale et obstétrique au Mali MSSFPO), IntraHealth International au Mali en collaboration avec l’Office national de la santé de la reproduction (Onasr) a organisé le jeudi 21 décembre dernier, à son siège sis à l’ACI 2000, la cérémonie de remise de matériels et équipements médico-chirurgicaux aux Centres de santé de référence de Dioïla et Kadiolo.

La cérémonie de remise était présidée par Dr Ben Moulaye Idriss, directeur de l’Office national de la santé de la reproduction (Onasr), en présence Dr Cheick Oumar Touré, directeur régional Afrique de l’Ouest de l’IntraHealth International, Mme Katie Frank, responsable du bureau santé de l’USAID, Pr Mariam Sylla, doyenne de la Faculté de Médecine et d’Odonto-stomatologie (FMPOS), Pr Ibrahima Téguété, présentation de Diplôme Universaitaire ‘’PeriSurge Diploma’’, Pr Youssouf Coulibaly, président de la société d’Anesthésie-réanimation et Médécine d’urgence au mali, Awa Guindo, président de l’Association des Sage-femme du Mali, Mme Diakité Aminata Kayo, représentante des Ong partenaires de l’IntraHealth International au Mali.

Le projet ‘’Momentum’’ (chirurgie sûre en planification familiale et obstétrique au Mali MSSFPO) vise à renforcer les capacités des équipes des centres de santé pour améliorer durablement la sécurité chirurgicale pour les programmes de santé maternelle et de planification familiale volontaire en promouvant des approches fondées sur des données probantes et en testant des innovations.

Les équipements d’une valeur de plus de 40 millions de francs CFA sont axés principalement sur les SONU et la chirurgie sûre en obstétrique comprennent entre autres : 2 appareils d’anesthésie UAM avec toutes les fonctionnalités, 10 boites de césarienne, 1 table d’opération, 10 lampes glycoliques, des moniteurs de surveillance etc.

Dans son le directeur de l’Office national de la santé de la reproduction (Onasr) a indiqué que la mise à la disposition des structures opérationnelles de matériels et d’équipements médico-chirurgicaux leur permettra d’offrir des soins chirurgicaux sûrs et de qualité contribuant ainsi à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale au Mali. ‘’Je voudrais, au nom des structures bénéficiaires, donner l’assurance que les matériels ainsi remis seront utilisés à bon escient pour améliorer l’offre de soins chirurgicaux sûrs et de qualité. Comme on le sait, les besoins restent immenses sur le terrain, raison pour laquelle nous continuer à solliciter les partenaires pour appuyer le processus de réseautage SONU que nous avons engagé sur le terrain. Nous voudrions remercier l’USAID qui, à travers ces agences de mise en œuvre, s’est engagé à appuyer certains centres de santé en matériels et équipement. C’est le cas du Projet MSSFPO pour appuyer les districts sanitaires de Dioila et Kadiolo’’, a-t-il précisé.

Pour sa part, le directeur régional Afrique de l’Ouest de l’IntraHealth International, ce matériel représente bien plus que des équipements, il symbolise l’espoir et la promesse d’un avenir où la santé de nos communautés est renforcée. ‘’Ces équipements amélioreront significativement le plateau technique des centres de santé bénéficiaires, permettant ainsi d’offrir des services de qualité, de réduire la mortalité maternelle et néonatale, et de répondre aux besoins de planification familiale. Le projet USAID MSSFO a obtenu des résultats satisfaisant en deux années de mise en œuvre au Mali. Je voudrais bien citer : Le Perisurge Diploma : la formation professionnelle accélérée de 12 mois permettant à des médecins généralistes des zones rurales et du secteur privés d’acquérir une certification en SONU comme la césarienne, l’hystérectomie mais aussi méthodes de contraception chirurgicales volontaires et réparation des fistules obstétricales. Mentorat clinique pour le renforcement de capacité des anesthésistes ; renforcement des audits des décès maternels et la préparation aux urgences ; la prévention et PEC des cas de FO : plus de 100 femmes ont été opérées lors de la campagne et en routine’’, a-t-il laissé entendre. 

Des plaquettes et attestations de reconnaissance décernées à plusieurs structures partenaires du projet

Au cours de la cérémonie, les responsables de l’IntraHealth International au Mali ont décerné des plaquettes et attestations de reconnaissance à plusieurs structures partenaires du projet MSSFPO pour leur engagement dans la recherche du bien-etre des mères et des nouveau-nés au mali à travers les interventions de MSSFPO au Mali. Mahamadou Traoré

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite