Le ministre de l’économie et des Finances, Alousséni Sanou LORS DU LANCEMENT DES TRAVAUX DE LA CITE PMU-MALI à SAMANKO : «Aujourd’hui, PMU-Mali vient de nous donner  un exemple afin de joindre l’utile à l’agréable  en s’engageant dans un projet immobilier»

13

Le ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou, a procédé le vendredi 30 décembre 2022, au lancement des travaux du programme de 100 logements « Cité PMU-Mali » destinés aux agents de la société. Le coût de l’opération est de 2,535 milliards de F CFA sur fonds propres du PMU-Mali (30 % en subvention et 70 % à la charge des bénéficiaires.

a cérémonie de lancement était présidée par Alousséni Sanou, ministre de l’Economie et des Finances, en présence de Kafogo Coulibaly, président du conseil d’administration du PMU-Mali, Fasséry Doumbia, directeur général du PMU-Mali, Sory Ibrahima Maïga, promoteur de l’entreprise Sélection Immo, ainsi que plusieurs cadres du PMU-Mali.

Au total 100 logements, de type F3 et F4, seront bâtis à Samanko dans la Commune du Mandé avec comme bénéficiaires les travailleurs du Pari mutuel urbain (PMU-Mali) lesquels rêvaient d’avoir leurs propres logements. Ce gigantesque projet sera réalisé par la société malienne Sélection Immo pour une durée de 2 ans. Le coût de l’opération est de 2,535 milliards de F CFA sur fonds propres et en prime la prise en charge de 30 % des fonds par l’institution du PMU-Mali, au titre d’un volet social et solidarité, les 70 % à la charge des bénéficiaires.

Dans son intervention, le chef du département de l’Economie et des Finances, n’a pas caché sa satisfaction face à un tel projet porteur et pour qui le PMU-Mali occupe une place importante dans l’économie nationale.

« Je suis très ravi de procéder au lancement des travaux de la Cité PMU-Mali. Aujourd’hui, PMU-Mali vient de nous donner un exemple afin de joindre l’utile à l’agréable en s’engageant dans un projet immobilier de plus de 2 milliards de F CFA dont le PMU-Mali même va contribuer à hauteur de 30 % et les 70 % restant seront à la charge des heureux bénéficiaires.

Je voulais juste rappeler que le PMU-Mali est un service qui joue un rôle important dans le développement économique du pays. Aujourd’hui, il emploie plus de 2000 agents dont 200 agents sont rattachés à la direction générale, 800 contractuels et plus de 1000 revendeurs. Au-delà de tout cela, le PMU-Mali contribue pour plus de 12 milliards de F CFA au Trésor », a-t-il expliqué.

Pour sa part, le directeur général du PMU-Mali, a exprimé sa joie et sa fierté pour la pose de la première pierre des logements de la Cité PMU-Mali à Samanko. « Nous sommes heureux d’être dans l’action aujourd’hui après tant de questionnements, de débats pour poser dans le concret la première pierre de notre futur Cité. Ce projet a pris corps grâce à votre engagement personnel pour la cause. Rappeler que vous avez suggéré de ramener le nombre de 80 à 100 logements est anecdotique eu égard à votre précieuse contribution discrète à l’amélioration de la performance de PMU-Mali. Aussi, voudrais-je, ici et maintenant, vous rendre hommage et vous remercier au nom de l’ensemble du personnel de PMU-Mali et en mon nom personnel pour ce précieux accompagnement dont nous bénéficierons, sans aucune immixtion dans notre gestion. Pour qui connait tant soit peu les règles de la bonne gouvernance, PMU-Mali jouit d’un bon environnement de gestion et de contrôle avec des autorités qui nous laissent la responsabilité de notre gestion », a-t-il laissé entendre.

Un acte de solidarité

et de sacrifice

Il a également précisé que la réalisation de ce projet est un acte de solidarité et de sacrifice consenti par chacun de travailleurs. « Le besoin en logement tant nourri par les travailleurs de PMU-Mali est aujourd’hui en voie de réalisation grâce à l’engagement de toutes et de tous. C’est un acte de solidarité et de sacrifice consenti par chacun de nous. Le projet de cité, issu d’un processus d’appel à concurrence, concerne 100 logements de types F4 et F3 pour un coût total de 2,525 milliards de F CFA. Il sera financé sur fonds propres avec une subvention de 30 % de PMU et une prise en charge des bénéficiaires à hauteur de 70 %. Réalisés par la société Sélection Immo et entièrement viabilisés avec des caniveaux, les routes, les bornes d’eau et d’électricité et un espace vert, ce sont des bâtiments carrelés en dalle comportant des toilettes internes et externes. La direction générale a pris l’engagement de poursuivre cette politique du mieux-être du personnel afin d’avoir le maximum de résultat. Elle croit à un PMU émergent et nombreux sont ceux de nos partenaires qui y croient », a-t-il conclu.

                    Mahamadou Traoré

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite