SUPER COUPE COLONEL ASSIMI GOÏTA: Le district de Kati s’adjuge le trophée plus une somme de 2 millions de Fcfa

13

La première édition de la super coupe colonel Assimi Goîta a connu son épilogue le dimanche 31 octobre dernier, au stade Mamadou Konaté. La finale qui opposait l’équipe du district de Kati à l’équipe de la Commune V a été remportée par les joueurs de Kati au terme d’une séance des tirs au but. Du coup, le district de Kati remporte le trophée plus une somme de 2 millions de Fcfa.

a finale de cette première édition de la super coupe colonel Assimi Goîta était présidée par Dr Choguel Kokala Maiga, Premier ministre et chef du gouvernement, en présence de Mamadou Oualalé, secrétaire général de la Présidence de la République ; Mossa AG Attaher, ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’instruction civique et de la construction citoyenne ; lieutenant-colonel Cheick Tounkara, président de la Commission d’organisation du tournoi ; Habib Sissoko, président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) ; Kassoum Coulibaly dit Yambox, premier vice-président de la Fédération malienne de football, ainsi que plusieurs membres du gouvernement.

Cette première édition avait regroupé les équipes des six communes du district de Bamako, celles de Kati, du Conseil National de la Transition (CNT), de la Présidence de la République et du gouvernement. Après quelques semaines de compétition, la finale a opposé l’équipe du district de Kati à celle de la Commune V.

Avant le coup d’envoi, le président de la Commission d’organisation, lieutenant-colonel Cheick Tounkara, a expliqué que ce grand rassemblement est la preuve éloquente de la capacité commune de mobilisation des uns et des autres pour le Mali. « Ce tournoi de football demeurera dans les esprits et les cœurs. L’appel de cet après-midi est un témoignage de notre volonté à s’élever à hauteur de l’importance de ce rassemblement. Face aux préoccupations de la nation, et quelques soient les défis, nous, Maliens de l’intérieur comme de la diaspora, nous tiendrons, nous nous redressons comme un seul homme et regardons l’avenir ensemble. Cet engagement patriotique est la tâche noble à laquelle les autorités transitoires, à la tête desquelles le chef de l’État, Son Excellence le colonel Assimi Goïta s’attelle. En dépit de son facteur de rassemblement, le football, sport favori des Maliens, permet de renforcer la cohésion, l’unité nationale et la convivialité. C’est dans cet esprit que nous plaçons cette grande finale », a-t-il précisé, avant de remercier les membres de la commission d’organisation pour la réussite et cet évènement sportif.

Revenons à la finale pour signaler que les deux formations ont entamé la rencontre avec beaucoup de détermination et de la combativité dans leur jeu. Les joueurs de la Commune V, très agressifs, se sont vite procuré des occasions de but. Suite à une de ces occasions, Ahmed Sissoko, l’attaquant de la Commune V, ouvre le score pour son équipe à la 15e minute de jeu.

Après avoir encaissé ce but, les joueurs de Kati ont multiplié les actions offensives afin de revenir au score. Malheureusement, ils sont tombés sur équipe de la Commune V bien en place. Pourtant, à la 44e minute de jeu, Ousmane Konaté égalise pour l’équipe de Kati, à la suite d’un penalty. C’est sur ce score de 1-1 que l’arbitre de la rencontre renvoie les deux formations aux vestiaires.

À la reprise, l’entraîneur de l’équipe de la Commune V a procède à des changements tactiques afin de donner de la vivacité au jeu de ses poulains. Mais, finalement, les deux formations ne se sont départagées que par la séance des tirs au but qui a tourné à l’avantage de l’équipe du district de Kati : 5-4.

Pour la remise des trophées, le vainqueur de cette première édition a reçu des mains du Premier ministre, Dr Choguel Kokala Maïga, des médailles d’or, la coupe et une somme de 2 millions de Fcfa. Quant au vaincu, il a reçu des mains du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’instruction civique et de la construction citoyenne, des médailles d’argent et une enveloppe de 1,5 million de Fcfa. Le trophée de l’équipe fair-play est revenu à l’équipe de la Présidence de la République. Moussa Diarra de la Commune II a été désigné meilleur buteur du tournoi. Il a reçu un trophée et une somme de 100 000 Fcfa des mains du premier vice-président du Conseil National de la Transition.

Notons qu’en lever de rideau de la finale, l’équipe du Conseil National de la Transition a battu celle de la Présidence de la République par le score de 2-1. Les deux buts du CNT sont signés respectivement par Amadou Diallo, deuxième secrétaire parlementaire du CNT et Moussa Koné, membre du CNT. Quant au but de la Présidence, il a été marqué par le magistrat Issa Guindo.

Des médailles de reconnaissance décernées à plusieurs personnalités

Au cours de la remise, le président de la Commission d’organisation, lieutenant-colonel Cheick Tounkara, a décerné des médailles de reconnaissance à plusieurs personnalités dont le Premier ministre, Dr Choguel Kokala Maïga ; le secrétaire général de la Présidence, Mamadou Oualalé et le vice-président du Conseil National de la Transition (CNT). À son tour, le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’instruction civique et de la Construction citoyenne, a décerné des médailles pour les membres de la Commission d’organisation pour la réussite de l’évènement.

                                                                                   Mahamadou TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite