- Publicité-

POSTE DE SELECTIONNEUR NATIONAL DES AIGLES DU MALI : La Fémafoot lance l’appel à candidature

50

Deux semaines après le limogeage du sélectionneur national des Aigles du Mali, Mohamed Magassouba, la Fédération malienne de football vient d’ouvrir sa succession par le lancement d’un appel à candidature. Les techniciens désireux de prendre la tête des Aigles du Mali doivent donc faire parvenir leur dossier au Secrétariat général de la Fédération malienne de football, au plus tard le 20 avril à 12 H. 

a succession de Mohamed Magassouba est désormais ouverte. Dans un communiqué publié au début de la semaine, la Fédération malienne de football, en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, a lancé un appel à candidature pour le poste de sélectionneur de l’équipe nationale des seniors, encore appelée Equipe A des Aigles du Mali. L’instance dirigeante du football malien indique que tous les techniciens maliens ou étrangers dont la qualification et la compétence sont avérées pour l’accomplissement de sa mission peuvent postuler.

Selon le communiqué, le prochain sélectionneur national du Mali doit être titulaire de diplômes fédéraux ou étrangers obtenus à la suite de formations (Licence Pro A CAF, Licence A Pro Uefa out tout autre diplôme reconnu équivalent). Chose qui exclut les techniciens locaux car ils ne disposent que de la Licence A CAF.

Dans la note, il est expliqué que le candidat au poste de sélectionneur national doit également « avoir une bonne connaissance de la langue française (langue de travail), une bonne connaissance du football africain et mondial, être porteur d’un projet sportif et disposé à résider en permanence au Mali pendant la durée du contrat ». 

Il doit « avoir également une grande capacité d’adaptation et une aptitude au travail en équipe, un bon carnet d’adresses dans le milieu professionnel, un bon palmarès en tant qu’entraineur, une forte personnalité pour imposer une discipline au sein de l’équipe et dans les vestiaires, de la bienveillance dans les rapports professionnels et être physiquement apte et en bonne santé ».

Le prochain sélectionneur va également « contribuer auprès de la Direction technique, à la mise en œuvre d’une politique de formation de jeunes joueurs devant intégrer le futur Centre technique du Mali pour assurer la relève, apporter son expérience dans la mise en œuvre de la politique technique de la Fédération malienne de football entre autres, la formation des cadres techniques, selon le programme de la Direction technique nationale ». Il doit également collaborer avec les sélectionneurs de catégories inférieurs (U15, U17, U20, U23) et émettre son point de vue sur la planification et l’organisation des compétitions internationales, ainsi que des matches amicaux, élaborer et disposer au niveau du secrétaire général des rapports techniques des compétitions internationales dans le délai. Les dossiers de candidature doivent parvenir à la Fédération malienne de football par courrier ou par email au plus tard le mercredi 20 avril prochain, à 12 H GMT. Ensuite, les dossiers seront examinés par un jury chargé du dépouillement, de l’analyse et de la présélection. Les postulants présélectionnés à l’issue des examens de dossiers seront invités pour un entretien à la Fémafoot.         Mahamadou TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite