- Publicité-

LE DIRECTEUR GéNéRAL DE LA BMS-SA, ALIOUNE COULIBALY LORS DU LANCEMENT DE LA NOUVELLE VITRINE DIGITALE : « Grâce à cet outil simple, pratique et sécurisé, la BMS-sa entend renforcer sa proximité avec sa clientèle »

11

Nos clients pourront réaliser aujourd’hui des opérations à partir de leur Smartphone ou de leur ordinateur

La Banque Malienne de Solidarité (BMS-SA) est désormais dotée d’une nouvelle plateforme numérique. Il s’agit bien d’une nouvelle vitrine Internet réalisée par l’Agence DFA-Communication. Désormais, tous les clients de la BMS-SA pourront réaliser, selon le Directeur général Alioune Coulibaly, à partir de leur Smartphone ou de leur ordinateur, des opérations de virements, de consultation de solde de leurs comptes ou échanger directement avec un chargé de clientèle. Cela sans avoir besoin de se déplacer. 

réée en 2002 dans le but de lutter contre la pauvreté tout en améliorant le taux de bancarisation du Mali, la Banque Malienne de Solidarité (BMS-sa) ne cesse de surprendre les Maliennes et les Maliens, chaque jour que Dieu fait. Sous le leadership éclairé de son directeur général, Alioune Coulibaly, cette banque se trouve aujourd’hui dans le peloton de tête dans l’activité bancaire au Mali.

Afin d’être plus proche de sa clientèle et être à l’ère du numérique, la BMS-sa vient de lancer une nouvelle vitrine digitale. Le lancement de cet outil a fait l’objet d’une cérémonie, la semaine dernière, au siège de DFA-Communication à l’ACI, sous la présidence du directeur général de la BMS-sa, Alioune Coulibaly, en présence de plusieurs cadres de la Banque dont le directeur Action Commerciale et Marketing, Fousseyni Sidibé.

La révolution numérique, portée par de nombreux acteurs, bancaires et non bancaires, dira Alioune Coulibaly, est riche de progrès dont nous bénéficions chaque jour.

« A l’avant-garde de l’innovation, l’industrie bancaire, a, plus que beaucoup d’autres, pleinement profité des opportunités que les technologies de l’information ont ouvertes, au bénéfice des clients, en termes d’allègement de coûts, de rapidité d’exécution des opérations ou de diversification de l’offre de produits » ajoutera-t-il. 

Voilà pourquoi, la Banque Malienne de Solidarité (BMS-sa), entreprise citoyenne, a décidé de s’inscrire dans cette dynamique nouvelle en lançant la nouvelle vitrine digitale. Il s’agit donc d’être à la quête permanente de la « meilleure réponse  à vos besoins ». Plus qu’un simple  slogan, selon Alioune Coulibaly, « c’est un véritable état d’esprit qui guide notre action au quotidien et qui nous aidera à construire la BMS de demain, c’est-à-dire une banque en mesure d’offrir le meilleur de l’humain et du digital et de proposer des produits et services innovants et adaptés à la satisfaction d’une clientèle de plus en plus exigeante ».

S’agissant de la nouvelle vitrine digitale, comme l’a si bien précisé le directeur général de la BMS-sa, elle est composée d’une gamme diversifiée d’outils numériques innovants, qui permettront aux clients d’accéder à leurs comptes, d’effectuer des opérations courantes et de réaliser un suivi des comptes.

Désormais, dira-t-il, « tous les clients de la BMS-sa, qui le souhaitent, pourront réaliser à partir de leur Smartphone ou de leur ordinateur des opérations de virements de consultations de solde de leurs comptes ou échanger directement avec un chargé de clientèle, sans avoir besoin de se déplacer ». Avant de préciser : « Pour nos nombreux clients, cette vitrine digitale simple, pratique et sécurisée leur fera vivre une nouvelle expérience digitale avec leur banque. Ils pourront, d’où qu’ils se trouvent et à tout moment, faire leurs opérations et rester en contact avec la BMS-sa ».

En tout cas, grâce à cet outil, la Banque Malienne de Solidarité (BMS-sa) entend, une fois de plus, renforcer sa proximité avec sa clientèle. « Aussi, convaincu de ce que le futur de la banque passe par la digitalisation, la présente cérémonie marque l’amorce d’une digitalisation accrue des services et produits de la BMS-sa, condition sine qua non d’une adaptation continue aux besoins évolutifs d’une clientèle toujours plus connectée », a-t-il conclu.

Après cette intervention, ce fut le tour du directeur Action Commerciale et Marketing  de la BMS-sa, Fousseyni Sidibé, de prendre la parole pour présenter cette nouvelle plateforme Internet. Selon lui, l’avènement du digital n’a laissé aucun secteur indifférent. C’est pourquoi, la BMS-sa a également vu ses procédures et métiers évoluer par la transformation digitale.

« Dans sa quête d’offrir la meilleure réponse aux besoins de nos clients, la BMS a entamé une procédure de digitalisation de ses outils et services afin de devenir une banque plus moderne à l’ère du numérique.

A cet effet, il y a un certain nombre d’années que la BMS-sa a mis en place l’application BMSKibaru, une solution de mobile Banking qui regroupe sur une seule interface en ligne toutes les transactions bancaires de ses clients.

Et également en partenariat avec Orange Money, la BMS-sa permet à ses clients de transférer de l’argent de leur compte bancaire vers leur compte Orange Money et vice versa » a-t-il rappelé.

Aujourd’hui, précisera-t-il, « la BMS-sa poursuit son aventure digitale avec la rénovation de sa plateforme web qui intègre plusieurs outils facilitant la vie au quotidien de ses clients, en leur permettant de rester connectés à la banque à n’importe quel moment de la journée. Cette plateforme est le début d’une longue série d’actions de digitalisation qui touchera progressivement tous les métiers de la banque ».

La BMS-sa, ainsi, selon Fousseyni Sidibé, entend maintenir son objectif de permettre à ses clients là où ils se trouvent d’effectuer des opérations bancaires à partir de leur Smartphone ou leur ordinateur.

Notons que la Banque Malienne de Solidarité (BMS-sa) se porte de plus en plus mieux. Malgré le contexte économique et socio sanitaire difficile avec la Covid-19, elle a réalisé un résultat net bénéficiaire de 10,4 milliards Fcfa en 2020. Au cours du même exercice, le total bilan est passé de 1004 milliards de Fcfa et les ressources globales se chiffrent à 893 milliards Fcfa, soit 19% de part de marché. Ce qui place la BMS-sa au premier rang, selon l’indicateur de ressources clientèle de 2020. Ce n’est pas tout. Les emplois chiffrés à 623 milliards de nos francs ont confirmé la banque première en termes de contribution au financement de l’économie nationale.

« Nous sommes une banque liquide et prônons la modernisation, la digitalisation de nos services avec un développement tous azimuts du réseau monétique mettant à la disposition de notre clientèle diverses cartes répondant efficacement aux besoins du temps : rapidité, commodité, discrétion et respect de l’environnement ». Parole du directeur général de la BMS-sa, Alioune Coulibaly.

                          El Hadj A.B. HAIDARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite