- Publicité-

LA BDM-SA, LEADER AU MALI ET 5è GROUPE BANCAIRE UEMOA SE RAPPROCHE PLUS DES MALIENS DE L’EXTERIEUR: Ouverture officielle des guichets de la succursale hier à Dakar pour le plus grand bonheur des Maliens du Sénégal ! Un ouf de soulagement pour les hommes d’affaires qui contribuera à faciliter les transactions financières

20

C’est désormais officiel ! La Banque de Développement du Mali (BDM-sa) dispose d’une succursale bancaire à Dakar, au Sénégal, dont l’ouverture officielle des activités s’est déroulée, hier jeudi 15 juillet, en présence du ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould Mohamed, en présence du directeur du Secteur financier de la compétitivité du Sénégal, Bamba Ka, représentant le ministre sénégalais des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo. Etaient également présents, le président du Conseil d’administration de la BDM-sa, Ahmed Mohamed Ag Hamani, l’Administrateur directeur général de la BDM-sa, Bréhima Amadou Haïdara, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (Ccim) Youssouf Bathily.  Sans oublier les acteurs du secteur financier du Sénégal, les hommes d’affaires maliens et sénégalais, la communauté malienne vivant au Sénégal. L’ouverture des guichets de la BDM-Sénégal s’inscrit en droite ligne dans le cadre de la politique d’extension du Groupe BDM, filiale du groupe marocain Bmce, au sein de l’espace de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uémoa). Selon le ministre Mahmoud Ould Mohamed, l’implantation de la BDM au Sénégal constitue un jalon important dans le renforcement de la coopération entre le Mali et le Sénégal et témoigne de la dynamique d’intégration au sein de l’Uémoa. Et d’ajouter que BDM-Sénégal contribuera à renforcer la confiance entre les partenaires d’affaires par la sécurisation des transactions financières. Après le Sénégal, ce sera le tour du Togo. La succursale de Lomé ouvrira bientôt ses guichets dans les prochains jours, comme l’a souligné l’Administrateur directeur général de la BDM-sa, Bréhima Amadou Haïdara.

Le 15 juillet 2021 est désormais inscrit en lettres d’or dans les annales de la Banque de Développement du Mali (BDM-sa). C’est le lancement officiel des activités de la succursale bancaire du groupe au Sénégal. Elle est effective depuis le 29 avril 2021. Et elle est gérée par Mme Fatoumata Guissé N’Daw, qui dispose de près de 30 ans d’expérience dans le secteur bancaire. C’est donc une professionnelle en la matière qui compte relever les défis puisqu’elle est réputée être une dame de « défis ». Partout où elle est passée, Fatoumata Guissé N’Daw a fait ses preuves. Elle est à la tête d’une équipe dynamique et professionnelle composée uniquement de jeunes cadres. Cette représentation de la BDM-sa est située dans l’enceinte de l’Immeuble Clair Afrique, Rue Malenfant, place de l’Indépendance à Dakar Plateau.

C’est au bord de la magnifique plage de l’Hôtel Pullman de Dakar que cette cérémonie de lancement s’est déroulée, sous la haute présidence du ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould Mohamed, en présence du directeur du Secteur financier de la compétitivité du Sénégal, Bamba Ka, représentant le ministre sénégalais chargé des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo. Plusieurs invités de marque étaient au rendez-vous, notamment du secteur financier, ainsi que des hommes d’affaires maliens et sénégalais.

Après les mots de bienvenue du représentant du maire de Dakar, ce fut au tour de l’Administrateur directeur général de la BDM-sa, Bréhima Amadou Haïdara, de prendre la parole. Selon lui, ce jeudi 15 juillet 2021 est une date qui sera inscrite et retenue dans les annales de l’histoire millénaire des liens d’amitié et de fraternité qu’entretiennent Sénégalais et Maliens. « Maliens et Sénégalais ont toujours voulu avoir tout en commun et tout en partage.

Cet événement constitue un des éléments concrétisant cette volonté de nos peuples et de nos dirigeants de cheminer ensemble et de se tenir la main pour traverser le temps et relever les défis qui se dressent sur le parcours du développement économique, social et culturel de nos deux pays » a-t-il rappelé.

L’ouverture d’une succursale du Groupe BDM au Sénégal, selon Bréhima Amadou Haïdara, vient s’ajouter à la longue liste des réalisations dans le cadre des échanges économiques entre les deux pays.

Bientôt BDM au Togo

L’implantation de la BDM au Sénégal s’inscrit donc dans le cadre du programme de développement à moyen terme de la BDM-sa. Il s’agit, comme dira l’Administrateur directeur général, de l’extension du réseau BDM dans la sous-région économique et plus loin à l’extérieur du continent africain. « Cela, conformément aux vœux et aux besoins de nos frères et sœurs en quête d’une institution financière qui les rapproche de leur pays, leurs villes, leurs terroirs et de leurs familles. C’est ainsi que sur le chantier de la matérialisation de cette ambition, nous avons vu pousser tour à tour la Banque de Développement de l’Union en Guinée Bissau, c’était déjà en 2005 puis BDU Côte d’Ivoire, BDU Burkina Faso qui ont été précédées de BDM France et le Bureau BDM d’Almeiria en Espagne et bientôt BDM Togo dans quelques jours et enfin BDM Bénin et BDM Niger dont les études de faisabilité ont été lancées ». Parole de Bréhima Amadou Haïdara ! 

S’agissant de la succursale au Sénégal, il s’est dit très heureux de son ouverture: « Nous sommes fiers de mettre en route cette représentation phare dans laquelle nous fondons beaucoup d’espoir pour contribuer à combler les besoins de la clientèle sénégalaise, malienne, mais aussi d’horizons divers car Dakar est un des carrefours du monde, une ville cosmopolite abritant les sièges de nombreuses organisations sous régionales, régionales, africaines et mondiales.

Je leur dis tous que cette banque, BDM-Sénégal est la leur. Qu’ils en prennent soin afin qu’elle contribue efficacement à la promotion de la bancarisation dans nos pays et pour assurer le financement de nos économies« .

Pour conclure, l’Administrateur directeur général de la BDM-sa a saisi cette opportunité pour adresser ses vives félicitations à l’ensemble des équipes sénégalaise et malienne qui ont travaillé ardemment afin que ce projet soit une réalité. « J’encourage le personnel sous la houlette de notre vaillante directrice, Mme N’Daw Fatoumata Guissé, à redoubler d’efforts afin de donner à BDM-Sénégal une place de choix dans le cercle des banques et établissements financiers de notre sous-région ». 

Après cette intervention, le PCA de la BDM-sa, Ahmed Mohamed Ag Hamani, s’est adressé à l’assistance avec un discours détaillé et très instructif. Il a salué tout d’abord salué l’excellente relation entre le Mali et le Sénégal. Il se dit très fier des résultats réalisés par le Groupe BDM qui occupe aujourd’hui la tête de peloton du secteur bancaire au Mali et 5ème groupe bancaire au sein de l’espace Uémoa. Il a ensuite annoncé l’augmentation du capital de la Banque de 25 à 50 milliards de Fcfa en 2021 afin que la BDM puisse réaliser ses ambitions.

Autres bonnes nouvelles, c’est la nomination de la BDM comme la meilleure banque de l’Afrique de l’Ouest lors de la cérémonie annuelle African Banker Awards à Londres. Ce n’est pas tout. L’Administrateur directeur général, Bréhima Amadou Haïdara, a été sacré pour la deuxième fois parmi les 5 meilleurs dirigeants bancaires africains.

« Toutes ces raisons expliquent la justesse de votre choix du Sénégal pour installer une succursale de BDM au Sénégal en ce moment.

Ce choix du Sénégal répond bien à votre stratégie de déploiement sous-régional au niveau du Groupe BDM et épouse la vision des Autorités de l’Union qui, pour faciliter l’intégration de nos économies, ont prévu la mesure de l’agrément unique, de sorte qu’un établissement financier implanté dans un pays membre puisse se déployer facilement dans les autres pays de l’Umoa.

Je ferais remarquer que la BDM arrive sur la place de Dakar caractérisée par l’un des niveaux concurrentiels le plus élevé de l’Union, avec des conditions débitrices des plus basses et un grand nombre d’acteurs, 30 établissements de crédit. Aussi, la pandémie de Covid-19 ne vous a pas simplifiée la tâche.

Toutefois, soyez assurés du soutien du Ministère des Finances et du Budget à vous accompagner dans votre déploiement sur le marché financier sénégalais en vue de renforcer la bancarisation de notre économie« , a souligné le directeur du Secteur financier du Sénégal.

La BDM-sa, leader sur le marché malien et une référence

du secteur bancaire dans l’Uémoa

C’est avec beaucoup de fierté et de joie que le ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould Mohamed, a pris la parole pour dire que la BDM-sa est un groupe bancaire en pleine expansion. Le Groupe, dira-t-il, dispose d’une expertise avérée dans l’intermédiation financière et vient d’être primée du trophée de meilleure banque sous régionale-Afrique de l’Ouest.

Selon lui, la BDM-sa est le leader sur le marché malien et une référence du secteur bancaire dans l’Uémoa. Sans nul doute, elle apportera son expertise au financement de l’économie sénégalaise et de la sous-région à travers des instruments financiers classiques et innovants. 

« Je profite de cette tribune pour lancer un vibrant appel à tous les acteurs du corridor Dakar-Bamako d’exploiter pleinement cet outil mis à leur disposition pour renforcer davantage les échanges commerciaux entre nos deux pays », a-t-il déclaré, avant de préciser que plus de 70% de l’approvisionnement du Mali proviennent ou transitent par le Sénégal.

Après cette série de discours, ce fut le tour de la coupure du ruban symbolique de l’Agence principale de la BDM et de son siège. Et la visite guidée des locaux conduite par la directrice, Fatoumata Guissé N’Daw. Ils sont composés d’un service d’accueil, de 5 caisses, d’un bureau pour le chef d’Agence, des bureaux pour les chargés de clientèle, des bureaux pour le directeur d’exploitation, le responsable des opérations, le responsable juridique…

Sans oublier le bureau de la directrice générale, du chef-comptable….

Une photo de famille a mis fin à la cérémonie pour immortaliser l’événement. 

El Hadj A. B. HAIDARA, envoyé spécial à Dakar 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite