PREVENTION DES CONFLITS PENDANT LA PERIODE ELECTORALE : Une caravane sensibilise les populations de Ségou

58

A l’issue des deux jours de formation sur la prévention des conflits et la médiation par les Organisations de la Société Civile (OSC) pendant la période électorale, la Plateforme Droits Economiques Sociaux et Culturels du Mali (PF. DESC-Mali) a organisé, le jeudi 20 janvier dernier, dans la Commune urbaine de Ségou, une caravane d’information et de sensibilisation sur la prévention des conflits pendant la période électorale. L’objectif de cette caravane était de sensibiliser les populations de la Cité des balazans.

Cette caravane a été lancée par Mamadou Sylla, adjoint au maire de la Commune urbaine de Ségou, en présence de Baba S. Cissé, directeur Technique des opérations de la PF. DESC-Mali, ainsi que les leaders de la jeunesse de différents quartiers de Ségou.

Le cortège des caravaniers a pris le départ devant le Conseil régional de Ségou (CRS) avant de continuer vers le centre-ville, en passant par l’hôpital Nianankoro Fomba de Ségou, Hamdallaye, Sébougou et Angoulême. Sur le trajet, les caravaniers, habillés en t-shirt blanc, se sont arrêtés dans différents endroits de la ville pour passer des messages de sensibilisation et faire le dispatching des flyers au sein de la population.

Auparavant, l’adjoint au maire de la Commune urbaine de Ségou, Mamadou Sylla, a affirmé tout son encouragement à cette campagne de la plateforme DESC-Mali dont le but est de sensibiliser les populations sur la prévention des conflits pendant la période électorale au Mali. « Au vu des enjeux et défis importants auxquels font actuellement face notre pays, nous accueillons à bras ouverts cette présente campagne qui a pour objectif général la mise en œuvre d’une campagne de communication sur la prévention des conflits et la médiation par les organisations de la société civile (OSC) dans la perspective de l’organisation des élections », a-t-il précisé.

Il a également appelé les jeunes à bien véhiculer les messages de la campagne : « La finalité de cette campagne est l’adhésion de la majorité de la population au prochaines réformes institutionnelles, politiques, électorales, administratives et la participation massive des jeunes, des femmes, des personnes en situation de handicap et des déplacés au prochain cycle électorale », a-t-il laissé entendre.

Après Ségou, les activités de cette campagne de communication sur la prévention des conflits et la médiation par les OSC pendant la période électorale se poursuivront à San et à Tominian.

Mahamadou TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite