- Publicité-

VISITE INOPINEE DU MINISTRE DE LA SECURITE à L’AEROPORT INTERNATIONAL BAMAKO-SENOU: Les rackets, manque de vigilance, absentéisme… des agents constatés

62

Le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le colonel-major Daoud Aly Mohammedine, a effectué, le jeudi 5 aout dernier aux environs de 03 heures du matin, une visite inopinée à l’Aéroport International Modibo Kéïta-Sénou afin de constater de visu le dispositif sécuritaire en place. Notons que le Ministre a effectué cette visite sans garde de corps ni chauffeur, en conduisant sa voiture qu’il a garée au parking comme un citoyen ordinaire.

elon nos sources, à l’arrivée du chef de département de la Sécurité et de la Protection civile, c’était la panique générale parce qu’il avait surpris certains agents (policiers et agents sanitaires) en train de racketter les paisibles citoyens. De vieilles pratiques qui existent encore dans notre pays.  Le Ministre a également constaté que certains agents n’étaient pas à leur poste, tandis que d’autres somnolaient devant leurs machines.  Selon un témoin, joint par nos soins, le constat était tout simplement triste et amer car, pris la main dans le sac, certains agents indélicats ne savaient plus quoi faire ni quoi dire.

Toujours selon nos sources, les agents sanitaires ont été surpris en train de s’adonner à des pratiques peu recommandables, contraires aux mesures sanitaires édictées dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus. Une situation qui interpelle la ministre de la Santé et du Développement social.  

De sources proches du département, cette visite surprise est motivée par les différentes récriminations de certains usagers de l’Aéroport sur le dispositif sécuritaire, ainsi que le comportement peu orthodoxe de certains éléments des forces de sécurité déployés à l’aéroport, un lieu très stratégique.

Après avoir passé en revue l’ensemble du dispositif sécuritaire et échangé avec les responsables de la sécurité à l’Aéroport, le ministre Daoud Aly Mohammedine a passé un message qui les renvoie à leurs devoir et responsabilité. Toute chose qui semble clairement dire qu’aucun manquement ne sera toléré et que des mesures fortes seront prises afin de rassurer les usagers de l’Aéroport de la fiabilité du dispositif sécuritaire. Vivement des sanctions contre les agents contrevenants.                                             Boubacar PAÏTAO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite