Téléthon en faveur du Service Social des Armées : La BMS-SA fait une contribution de 11 millions de FCFA

12

La Banque Malienne de Solidarité (BMS-SA) est heureuse de prendre part à la première édition du Téléthon 2022 initié par le Service social des Armées. En effet, la solidarité est l’ADN de notre établissement. La création de la Banque Malienne de Solidarité s’inscrit dans le cadre de la stratégie du gouvernement du Mali dans la lutte contre la pauvreté en favorisant l’accès des populations défavorisées (femmes, jeunes, etc.) au crédit et de promouvoir les activités génératrices de revenus. Ainsi, nous œuvrons au quotidien pour favoriser l’insertion sociale et économique des couches les plus fragiles de la population.

Depuis 05 ans, la BMS-SA est un partenaire privilégié du Service Social des Armées, auquel elle apporte à travers son action sociale dénommée « BMS Kâ Don », un soutien aux veuves et orphelins des membres des forces armées tombés au front, à l’occasion du mois de la solidarité qui se chiffre en moyenne à 20 millions de FCFA par an.

La BMS-SA a également financé le projet de 1.000 logements sociaux de Kambilla destinés aux forces armées pour un montant de plus de 20 milliards de FCFA.

L’occasion est donc favorable aujourd’hui pour nous de démontrer une fois de plus notre soutien sans faille à nos forces de défense, qui ne ménagent aucun effort pour assurer la sécurité au quotidien de notre grand Mali.

La BMS-SA a ouvert un compte au nom du Téléthon du Service Social des Armées avec un versement initial de 1 000 000 FCFA. Nous continuerons à œuvrer pour un partenariat fécond avec le Service Social des Armées conformément aux idéaux qui ont sous-tendu la création de la Banque.

La BMS sa la meilleure réponse à vos besoins !                                                                           Source BMS-SA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite