L’AMBASSADEUR KHALED MABRUK AL-KHAILED LORS DE LA FETE NATIONALE d’Arabie Saoudite : « L’Arabie saoudite et le Mali sont liés pardes relations historiques caractérisées par la confiance, le respect mutuel et la coopération »

9

Pour célébrer le 93e anniversaire de la Journée nationale de l’unification du Royaume d’Arabie saoudite par le Fondateur, le Roi Abdul Aziz bin Abdul Rahman Al-Saoud, l’ambassadeur Khaled Mabruk Al-Khailed a offert une réception, le lundi 26 septembre 2023, à l’hôtel Radisson Collections, en présence de plusieurs invités de marque dont deux membres du gouvernement et des diplomatiques accrédités au Mali. Cette célébration a été une belle occasion pour magnifier les relations diplomatiques entre l’Arabie saoudite et le Mali. 

Le Royaume d’Arabie saoudite et la République du Mali sont liés par des relations historiques distinguées, caractérisées par la confiance, le respect mutuel et la coopération dans divers domaines à travers de nombreux accords signés entre les deux pays. De nombreux accords sont en préparation pour être signés. Ce qui confirme le souci et l’intérêt constant du Royaume à renforcer la coopération conjointe avec la République du Mali dans tous les domaines. Je profite de cette occasion pour remercier le gouvernement du Mali dirigé par le colonel Assimi Goïta, président de la Transition pour son soutien annoncé en faveur du Royaume d’Arabie saoudite pour accueillir l’Expo 2030. Je prie à Dieu pour qu’il préserve les dirigeants, les gouvernements et les peuples de nos deux pays et de faire prévaloir la paix entre tous les peuples du monde ».

Ces propos sont de l’ambassadeur du Royaume d’Arabie saoudite au Mali, Khaled Mabruk Al-Khailed à l’occasion de la célébration de la 93e Fête nationale de son pays. Cette fête est célébrée le 23 septembre de chaque année où le passé et le présent se rencontrent dans une communion de pensée entre citoyens et dirigeants. Il s’agit de célébrer avec fierté la réunification de cette entité unique en son genre, fondée sur l’unité nationale, la sécurité, la stabilité, le progrès et le rayonnement par les soins du Grand réunificateur, le Roi Abdel Aziz bin Abdelrahmane Al-Saoud.

Cette année, le diplomate saoudien a choisi, le lundi 25 septembre, pour cet événement exceptionnel qui marque l’unification du Royaume d’Arabie saoudite par le Fondateur, le Roi Abdul Aziz bin Abdul Rahman Al-Saoud, qui a posé, selon l’ambassadeur Khaled Mabruk, « les bases de cette grande entité, unifié sa parole et  entamé un processus global de construction et de développement dans tous les domaines. Ses fils, qui lui ont succédé, le Roi Saoud, Fayçal, Khaled, Fahd et Abdullah (Qu’Allah les couvre de sa miséricorde) ont suivi la trace de leur père fondateur et ont poursuivi la construction et le développement jusqu’à cette ère propice du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdul Aziz. Sous le règne duquel, le Royaume a connu de nombreuses réalisations au niveau international, régional et local ».

Selon l’ambassadeur Khaled Mabruk, « le Royaume continue sur la bonne voie en soutenant les efforts internationaux visant à l’instauration de la paix mondiale, en renforçant le rôle des organisations internationales et en s’efforçant de résoudre les conflits internationaux et de fournir une aide humanitaire dans divers domaines. Nous nous souvenons des efforts humanitaires que le Royaume a déployés récemment en aidant à organiser l’évacuation des civils, de toutes les nationalités, bloquées au Soudan et en accordant toute l’assistance aux pays frères et amis ».

Et de souligner : « La marche de la renaissance et du développement du Royaume se poursuit à un rythme croissant à travers la Vision 2030 du Royaume formulée par Son Altesse royale le Prince Mohammed Ben Salman, Prince héritier et Vice-président du Conseil des ministres (Que Dieu le protège), qui vise à hisser le Royaume au rang des pays développés dans tous les domaines. Il est ainsi devenu le pays à la croissance la plus rapide parmi les pays du G20. Plusieurs projets de développement gigantesques ont été lancés, tels que Neom City et The Line, qui établissent des concepts modernes de développement urbain, ainsi que des projets d’énergie renouvelable ».

Il est nécessaire de souligner que l’Initiative Verte pour le Moyen-Orient annoncée par Son Altesse le Prince-héritier Mohammed bin Salman, vise à contribuer aux efforts de lutte contre le changement climatique en augmentant la couverture végétale dans les pays du Moyen-Orient, en réduisant les émissions de carbone, en luttant contre la pollution et la dégradation des terres et en préservant la vie marine, précisera le diplomate saoudien.

La réception a vu la participation de plusieurs invités dont deux membres du gouvernement. Il s’agit de Mossa Ag Attaher, ministre en charge des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, et Dr Mahamadou Koné, ministre des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes.

Plusieurs diplomates accrédités au Mali dont l’ambassadeur du Maroc au Maroc, Driss Isbayene ont répondu présents pour apporter leur soutien au Royaume d’Arabie saoudite. Des opérateurs économiques, des leaders religieux ainsi que le directeur général de la Maison du Hadj, Abdoul Fata Cissé, aussi.

L’un des temps forts de cette réception aura été la coupure du gâteau d’anniversaire et la prestation d’un groupe d’anciens étudiants maliens en Arabie saoudite. Une manière de mettre en valeur la culture saoudienne à travers une danse traditionnelle.                                                                                                                                           El Hadj A.B. HAIDARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite