- Publicité-

Fédération Malienne de Tennis: Le président du CNOSM Habib Sissoko reçoit le nouveau bureau dirigé par Amadou Togola

58

Les membres du nouveau bureau de la Fédération malienne de tennis dirigé par l’ancien directeur général des Douanes maliennes, Amadou Togola ont été officiellement présentés, le mardi 4 janvier dernier, au président du Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM), Habib Sissoko. Au cours de cette rencontre, les deux personnalités ont échangé sur la bonne collaboration.  

Cette rencontre de la présentation était dirigée par Habib Sissoko, président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm), en présence du nouveau président de la Fédération malienne de tennis, Amadou Togola et les membres de son bureau, ainsi que plusieurs membres du Cnosm.

Quelques jours seulement après son élection à tête de la Fédération malienne de tennis, le nouveau président de l’instance dirigeante du tennis malien et les membres de son bureau se sont rendu au siège du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) pour rencontre le président Habib Sissoko et parler du développement de la discipline au Mali.

Dans son intervention, le nouveau président de la Fédération malienne de tennis a tenu à remercier Habib Sissoko pour tout ce qu’il a fait durant ces années pour développement du sport au Mali. « Je voudrais vous dire qu’au-delà du tennis, vous êtes omniprésents dans tous les segments du sport malien auquel vous a donné pendant plus de 15 ans, le meilleur de vous-même pendant plus de 15 ans de votre vie active. Pour la petite histoire, sachez Habib Sissoko a troqué une très belle carrière de douanier qui l’attendait au profit du sport malien », a-t-il rappelé.

Il a également indiqué qu’ils sont venus présenter les membres du nouveau bureau de la Fédération malienne de tennis au président du Cnosm afin d’avoir son accompagnement pour la réussite de leur mission. « Le monde sportif du tennis malien nous a fait l’honneur de nous confier la responsabilité de conduire une nouvelle équipe dont la mission fondamentale est d’amener le bateau tennis à bon port en veillant à sauvegarder sa stabilité, ses intérêts et sa destinée pendant les quatre prochaines années. C’est un grand moment d’émotion et de fierté pour moi et pour toute notre équipe. Nous savons que le moment que nous vivons n’est pas des plus viables et des plus souhaitables, nous savons également que les défis qui nous attendent sont multiformes et complexes, et de surcroît ces défis se présentent à nous dans un contexte que nous vivons au quotidien et qui ne paraît pas nécessaire de décrire. Cependant malgré le contexte difficile, notre équipe prend devant vous, l’engagement de faire du mieux qu’elle pourra, pour renforcer la stabilité de notre discipline, pour poursuivre sa promotion et sont rayonnement en nous appuyant sur nos valeurs de loyauté, d’esprit d’équipe, de sacrifice, d’amour que nous partageons tous pour ce sport et en mettant en œuvre notre vision qui est de mettre en place : un tennis accessible au plus grand nombre de jeunes maliennes et de jeunes maliens, attrayants, fortement soutenus par ses pratiquants, son personnel d’encadrement et ses partenaires », a-t-il précisé.

Pour sa part, le président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) a félicité les membres du nouveau bureau pour leur élection. « Si tous les dirigeants sportifs s’inspirent de ceux du tennis, je pense qu’il va avoir de la stabilité des disciplines sportives. Les membres de l’ancien bureau ont pu faire ce qu’ils pouvaient pour développer la discipline, maintenant la charge revient à votre bureau de faire plus. Vu les membres de ce bureau, je suis sûr que vous pouvez faire plus », a-t-il laissé entendre avant de réitère son accompagnement au nouveau bureau pour l’atteinte des objectifs.

  Mahamadou TRAORE  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite