- Publicité-

10e ANNIVERSAIRE du CONSEIL FEDERAL NATIONAL DES ADEPTES DE LA TARIQA TIJANIYA (CONFENAT) au mali :: Un diplôme d’honneur décerné à l’ambassadeur Hassan Naciri !

3

Le Conseil fédéral national des adeptes de la Tariqa Tijaniya (Confenat) vient de rendre un vibrant hommage au Roi Mohammed VI dont l’orientation, l’appui et l’accompagnement pour sa création ont été et sont toujours déterminants. Un diplôme d’honneur a été également décerné à l’ambassadeur de Sa Majesté au Mali, Hassan Naciri. C’était lors du 10e anniversaire de sa création, le 17 juillet dernier, au CICB.

e 10e anniversaire de la création du Conseil fédéral national des adeptes de la Tariqa Tijaniya (Confenat-Mali) a été célébré, le samedi 17 juillet, lors d’une cérémonie au Centre international de conférences de Bamako (CICB). Plusieurs personnalités politiques dont deux membres du gouvernement ; à savoir : Dr. Mahamadou Koné et l’Imam Oumarou Diarra étaient au rendez-vous. Sans oublier des leaders religieux à l’image de Chérif Ousmane Madani Haïdara (président du Haut conseil islamique), le président d’honneur et ancien premier responsable du HCIM, l’imam Mahmoud Dicko, le petit-fils de Cheikh Ahmad Hamahoullah Haïdara, Cheikh Ahmada Haïdara ainsi que des dignitaires d’autres tarîqas, notamment ceux de la Qadriya. On notait également la présence de l’ambassadeur du Royaume du Maroc au Mali, Hassan Naciri.

Au cours de cette cérémonie, plusieurs personnalités ont tenu à exprimer leur profonde gratitude à l’endroit de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour l’ensemble des actions que le Souverain a entreprises à l’égard des sœurs et frères Tijanes et de l’ensemble des soufis au Mali et partout où ils se trouvent.

Après avoir souhaité la bienvenue aux adeptes, membres et sympathisants de la Confédération nationale des Tijanes du Mali, le président Thierno Hady Thiam a planté le décor religieux en tendant une main fraternelle aux adeptes et membres des autres tarîqas et tendances confessionnelles pour le triomphe de la religion du juste milieu et de la juste mesure en toutes choses qu’est l’islam à nous légué par le Prophète Mahomet (PSL). « Il s’agit non seulement de demander la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble au Mali, mais, en même temps, de formuler des bénédictions pour le Roi, Sa Majesté Mohamed VI, pour tous les efforts qu’il ne cesse de déployer en faveur du rayonnement de l’islam dans le monde, en particulier au Mali », a vivement remercié le président Thiam, en référence notamment au soutien à la Confédération nationale des Tijanes du Mali, dont Sa Majesté a encouragé et initié la mise en place.

Le président Thiam s’est également réjoui de la bourse d’études par lui accordée à 500 jeunes maliens qui ont pu séjourner au Maroc pour y être formés comme imams.

Une attestation de reconnaissance a été décernée au Roi Mohammed VI, à cette occasion, et remise à l’ambassadeur Hassan Naciri.

Ce dernier a salué l’initiative de cette rencontre qui est centrée sur la prière collective au bénéfice de la paix et du Mali qui vit une crise multidimensionnelle sans précédent.  « Le contexte de l’époque, comme celui d’aujourd’hui, interpelle les hommes de foi pour faire prévaloir la tolérance, le respect de l’autre et la sacralité de la vie humaine face à l’extrémisme violent », a prêché Hassan Naciri.

« S’ouvrir aux autres composantes de la Nation et transmettre un islam authentique devraient être le prochain défi des adeptes de la tarîqa tijaniya du Mali », a exhorté l’ambassadeur du Royaume chérifien.

Un message déjà entendu, puisque les autres confréries étaient conviées à ce 10e anniversaire de la Confédération nationale des Tidjanes, dont la prière collective revêtait la forme de la « wazifa », alternant zikrs, wirds et psalmodies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite