Message de Mme Touré Lobbo Traoré : « Chaque Malien, de l’intérieur ou de l’extérieur, doit contribuer à faire rayonner l’espoir dans les cœurs des autres »

30

En tant que marraine nationale de la 28è édition du mois de la Solidarité et de la Lutte contre l’exclusion, Mme Touré Lobbo Traoré a livré un message pour lancer officiellement cette activité dont le thème porte sur « La solidarité au service de la paix, de la stabilité et de développement dans le Mali Koura ».

Notre pays célèbre à partir de ce 1er octobre 2023, la 28ème édition de mois de la solidarité et de lutte contre l’exclusion. Son Excellence le Colonel Assimi Goïta, président de la Transition, m’a fait l’honneur et le privilège d’en être la Marraine. C’est, pour ma modeste personne, un choix qui m’honore et je l’en remercie vivement.

Cette édition est axée sur la thématique suivante : « La solidarité au service de la Paix, de la Stabilité et de Développement dans le Mali Koura ».

Le mois de la solidarité est un moment qui vise à renforcer la lutte contre l’exclusion en vue de réduire la marge des inégalités.

La solidarité est l’une des valeurs cardinales de notre pays. Il s’agit donc de veiller à la protection du bien-être de tous ; d’apporter aux couches défavorisées, à l’enfance déshéritée et aux personnes en situation difficile, une aide nécessaire à leur existence.

Ne dit-on pas que «Nul n’a le droit d’être heureux tout seul» ?  Ainsi, n’est-ce pas un devoir de tous et de chacun de veiller à l’équilibre social en luttant contre l’extrême précarité et la misère dans la solitude ?

 Chaque Malien, de l’intérieur ou de l’extérieur, doit contribuer à faire rayonner l’espoir dans les cœurs des autres. En dépit des difficultés conjoncturelles et des contraintes imposées, la chaine de la solidarité doit être maintenue.

La solidarité ne doit pas être un vain mot, mais un comportement de tous les jours. Vingt ans durant, nous nous sommes impliqués dans les actions du mois de la solidarité à travers  »la Fondation Pour l’Enfance’‘.

Je sais combien un geste, un élan de solidarité peut contribuer à améliorer le quotidien de nos compatriotes qui sont dans le besoin. C’est le lieu de rendre un hommage mérité à Feu le Président Amadou Toumani Touré, fondateur de la Fondation Pour l’Enfance. Paix à son âme.

Le mois de la solidarité a été initié pour engager des actions en faveur des populations défavorisées. Il doit s’étendre sur toute l’année.

Pour terminer, je lance un appel à toutes les bonnes volontés, entreprises, sociétés et fondations à manifester avec l’Etat un élan de solidarité en faveur des nécessiteux.

Qu’Allah bénisse le Mali !

Je vous remercie»

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite