10 NOVEMBRE 2020 – 10 NOVEMBRE 2021 : IL Y A UN AN DISPARAISSAIT ATT: Ce que Lanfia Kouyaté, le griot pur-sang, retient du Général ATT

17

« Le bon Dieu sait qu’Il a créé Amadou Toumani Touré pour le Mali, pour la grandeur du Mali. ATT a fait pour le Mali et il est mort pour le Mali ». Témoignage poignant d’un griot-noble sur l’homme multidimensionnelle (amoureux du Mali, solidaire des pauvres, ami de tous et en particulier des enfants, bâtisseur de la nation…) que fut ATT, président du Comité de transition pour le salut du peuple (CTSP, 1991-1992), président de la République élu au suffrage universel pour deux mandats (2002-2012). Il nous a quittés le 10 novembre 2020 en Turquie au sommet de sa popularité retrouvée. Victime du coup d’Etat le plus controversé de l’Histoire contemporaine, ATT avait passé 7 ans en exil à Dakar (Sénégal), avant de nous revenir en grâce. Ce que Lanfia Kouyaté sait du Général-Président : un récit authentique pour la postérité.

Avant de parler de feu le Général Amadou Toumani Touré, je prie tout d’abord à Allah Soubhana Wa Talla d’accueillir ce grand homme dans son Saint et Vaste Paradis. Il est né le 4 novembre 1948 à Mopti et décédé le 10 novembre 2020 à l’Istanbul en Turquie. Ce grand homme a vécu sur la terre pendant 72 ans. Sincèrement, je n’ai pas vécu toutes ces années auprès de lui, mais je peux parler du peu de temps que nous avons passé ensemble.

J’ai rencontré Amadou Toumani Touré (ATT) pour la première fois lorsqu’il était le chef de la garde présidentielle. Moi je travaillais au Protocole de la République. Le 12 novembre 1987, j’ai quitté le Protocole pour la Coopération internationale par décision de la hiérarchie. Immédiatement, je suis parti voir ATT au Camp, il était commandant à l’époque pour lui parler de mon affectation. Ce jour-là, il m’a dit Lanfia Kouyaté, malheureusement, je ne peux rien faire pour vous parce que je ne décide de rien ici.

Quelques années après, il a pris le pouvoir, plus précisément le 26 mars 1991. Le 23 mai 1991, il a instruit les responsables de la Fonction publique de prendre une décision pour m’affecter au Protocole de la République et me mettre à la disposition du président du Comité de transition pour le salut du peuple (CTSP), l’organe dirigeant de la Transition. Depuis ce jour jusqu’à sa mort nous étions ensemble.

Durant son règne, il m’a fait de beaucoup de choses que je n’oublierai jamais. Premièrement, lorsqu’il a pris le pouvoir, il m’a réintégré au Protocole de la République. Deuxièmement, le jour où il a remis le pouvoir au président Alpha Oumar Konaré, le 8 juin 1992, il l’a nommé Général d’armée. Il m’a pris dans sa voiture pour aller remercier les familles fondatrices de Bamako. Il m’a fait cet honneur-là et je continue de l’en remercier.

Troisièmement, lors que la Transition a fini et qu’il allait retourner au Camp, il m’a demandé de l’accompagner encore chez les familles fondatrices de Bamako. Quatrièmement, pour l’inauguration de l’Hôpital Mère-Enfant «Le Luxembourg», il m’a désigné comme maître de cérémonie. Ce jour-là, j’ai eu l’occasion de montrer à l’assistance que je suis un vrai griot à travers mon talent.

Cinquièmement, lorsqu’il partait à la conquête démocratique du pouvoir en 2002, il m’a demandé avec deux de ses amis de l’accompagner chez les familles fondatrices de Bamako pour leur dire qu’il va chercher le pouvoir. Après avoir été élu à la tête du pays, il m’a appelé afin que je rejoigne son cabinet pour être l’un de ses conseillers chargés des affaires sociales.

C’était la première fois dans l’Histoire du Mali qu’un griot non instruit soit membre du cabinet présidentiel. En plus de cela, Amadou Toumani Touré m’a donné une nouvelle voiture, une médaille et de m’a envoyé au pèlerinage à La Mecque.

Lors de la visite de Jacques Chirac, il m’a également fait l’honneur d’accueillir le président français à Koulouba. Ce jour-là, j’ai fait un discours de 9 pages sans prendre le papier. Le président ATT avait effectué une visite de courtoisie au Mandé plus précisément à Logo Sabouciré. Lors de cette visite, les anciens du village lui ont demandé de bitumer leur route. Il a aux anciens que Logo Sabouciré est chez lui parce que sa mère venait de cette localité.

Pour rappel, le dimanche 22 septembre 1878 à 5 h du matin, le premier coup de canon français a été tiré à Logo Sabouciré par le lieutenant-colonel Mauro. Ce jour-là, le roi de Logo Sabouciré a été tué par les Français. Le roi de Logo Sabouciré, Yamadi Sissoko a eu un fils du nom de Boubou Sissoko. Boubou Sissoko était un général de l’armée de son père Yamadi Sissoko et il a eu un fils du nom de Famari Sissoko.

Famari Sissoko a été tué entre Macina et Tombouctou. Avant de mourir, Famari Sissoko a eu une fille du nom Fatoumata Sakiliba. Cette dame, Fatoumata Sakiliba est la mère de feu Général Amadou Toumani Touré, ancien président de la République.

Durant ses deux mandats, ATT a fait beaucoup de choses pour le Mali. Mais, je veux citer quelques-unes de ses réalisations pour ce beau pays. Il a construit, des hôpitaux, dont ‘Le Luxembourg’, l’Hôpital du Mali, etc. Les Chinois ont construit le 3e Pont de Bamako à hauteur de 30 milliards de F CFA pour l’offrir gratuitement au président ATT pour le Mali. Le secrétariat général de la présidence a également été construit par les Chinois à hauteur de 6 milliards pour cadeau à ATT. Il a bâti des logements sociaux, des routes, des mosquées et des écoles partout au Mali.

Mme Touré Lobbo Traoré, femme la plus généreuse du Mali

Lobbo Traoré m’a fait quelque chose depuis que le Mali existe, une première Dame n’a jamais cela à un griot. Lors d’une fête de Tabaski, Lobbo a chargé son aide de camp pour m’appeler. A mon arrivée, l’aide camp m’a demandé de choisir un bélier parmi les 37 béliers qui se trouvaient à la présidence. C’est-à-dire elle m’a donné l’honneur de choisir mon bélier avant elle et avant le président de la République. Chose qu’une première dame du Mali n’a jamais faite pour un griot.

Vous savez, nous ne finirons jamais d’énumérer ce que feu Général Amadou Toumani Touré a fait pour le Mali. Le bon Dieu sait qu’Il a créé ATT pour le Mali, pour la grandeur du Mali. ATT a fait pour le Mali et il est mort pour le Mali ».

                                                                   Réalisé par Mahamadou Traoré

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite