PAPA SADIO TRAORE, SECRETAIRE GENEAL DU COMITE SYNDICAL DE LA BDM-SA : « Le partenariat social et fécond passe par la qualité du dialogue social »

53

le secrétaire général du comité syndical de la Banque de développement du Mali (BDM-SA), Papa Sadio Traoré a saisi cette 80e session du conseil d’administration pour saluer le management éclairé de l’administrateur directeur général, Ibrahima Ndiaye et de sa brillante et loyale équipe. Cela prouve à suffisance la bonne collaboration entre le syndicat et la direction générale pour la bonne marche de la banque.

« Monsieur l’administrateur directeur général, le partenariat social et fécond passe par la qualité du dialogue social. Votre attitude déterminera l’altitude de notre banque. Et nous nous engageons solennellement à vous accompagner ici et ailleurs. Merci pour les efforts déjà consentis. Merci de penser à la motivation de vos fils et petits-fils qui font la BDM-SA, gage d’apaisement du climat social.

Nous vous félicitons des efforts de conformité aux textes  et recommandations du régulateur et vous encourageons à bâtir une culture groupe adossée aux cultures risque et conformité », a déclaré satisfait le premier responsable du syndicat.

Avant de préciser que « la digitalisation va au-delà de notre proposition de valeur à la clientèle : c’est aussi les actions de formation. Elle permet d’apporter plus de justice et de respecter le droit à la formation de nos prolétaires du Mali profond, tant assoiffés de savoir ».

Elu pour la mandature 2018-2023, Papa Sadio Traoré est donc en fin de mandat en tant que secrétaire général du comité syndical. Et il s’est engagé à organiser une élection crédible, transparence et acceptée par tout le monde.

« Le présent conseil d’administration est certainement le dernier auquel nous participons. Le comité syndical a épousé la philosophie du leadership selon laquelle le leader est le 1er sacrifié et le dernier servi. Nous nous engageons à organiser une élection libre et transparente à la mémoire des martyrs de 1991.

Ce fut un grand plaisir de servir. Nous profitons pour vous demander humblement pardon pour les éventuels manquements. Vive le Mali uni et indivisible et sa Banque de développement dans un espace monétairement, financièrement et politiquement indépendant. Vive le Maroc ». Parole du secrétaire général du comité syndical.  El Hadj A.B. HAIDARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite