- Publicité-

Les préfets et sous-préfets du centre invités à rejoindre Mopti ou les localités sécurisées

25

Selon le communiqué, c’est au sortir d’une de leur réunion que le Synac et le Syltmat ont pris cette décision. Cela fait suite à l’analyse de la situation sécuritaire dans la zone qui devient de plus en plus préoccupante. Aussi, lors de ladite réunion, les syndicats ont constaté la dégradation de la situation sécuritaire des représentants de l’Etat dans la région de Mopti. Ainsi, ils informent l’opinion publique nationale que les représentants de l’Etat ne disposent d’aucun dispositif adéquat de sécurité dans l’exercice de leur fonction.

Les organisations syndicales rappellent également que l’Etat a l’obligation légale de protéger ses représentants contre les attaques dont ils peuvent faire l’objet dans l’exercice de leur fonction. Aussi, ils rappellent qu’ils sont investis d’une mission de protection de leurs militants. “Nous prenons acte de la déclaration des plus hautes autorités relatives au désarmement des milices du centre du pays. En attendant ce désarmement et la mise en place d’un dispositif adéquat de protection, nous appelons tous les représentants de l’Etat du centre à rejoindre la région ou les localités sécurisées les plus proches. Les syndicats réaffirment la volonté et la disponibilité de leurs militants à servir l’Etat dans un cadre de travail sécurisé”, a conclu le communiqué.                                                     

Boubacar PAÏTAO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite