SPORTS EQUESTRES – GRAND PRIX DE L’INTEGRATION BAMAKO-BOBO-DIOULASSO : Renforcer le lien fraternel qui existe entre les deux villes

129

La ligue des sports équestres du district de Bamako a organisé, le samedi 29 février dernier, au champ hippique de Bamako, la première édition du grand prix de l’intégration Bamako-Bobo-Dioulasso. L’objectif de cette grande course des chevaux était de renforcer le lien fraternel qui existe entre les deux villes.

Cette première édition du grand prix de l’intégration Bamako-Bobo-Dioulasso était présidée par le colonel-major Bréhima Diabaté, représentant le président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm), en présence du parrain de l’événement, Ali Konaté, président la ligue des sports équestres des régions Ouest du Burkina Faso et son épouse Mah Kouyaté N°2, artiste musicienne ; Mohamed Haïdara, président de la Fédération malienne des sports équestres ; Cheick Tidiane Kéïta, président de la ligue des sports équestres de Bamako ; Seydou Tall, représentant du maire de la Commune II, ainsi que plusieurs amoureux de sports équestres.

Une soixantaine de chevaux venant de la ligue du district de Bamako, de Bobo-Dioulasso et de Niamey ont pris part à cette première édition du grand prix de l’intégration Bamako-Bobo-Dioulasso. Cinq courses étaient au programme : deux courses des petits chevaux sur une distance de 2000 mètres, une des demi-cracks sur une distance de 2200 mètres, une des cracks sur une distance de 2400 mètres et une des super-cracks sur une distance de 2800 mètres.

Dans son discours d’ouverture, le président de la Fédération malienne des sports équestres, Mohamed Haidara, a salué cette belle initiative des ligues de Bamako et Bobo-Dioulasso. « C’est un événement inédit et les deux ligues ont décidé de dédier cette 1ère édition du Grand de l’intégration Bamako-Bobo-Dioulasso aux deux armées du Mali et du Burkina Faso qui se battent depuis des années contre des groupes armés et des terroristes. Je peux dire que la compétition des chevaux est un bel exemple d’intégration », a-t-il précisé. 

La première course des petits chevaux a été remportée par le cheval Mah Kouyaté, suivi du cheval Guetfardo et la troisième place est revenue au cheval Fatou Konaté. Quant à la deuxième course des petits chevaux, elle a été remportée par le cheval Yasmina, suivi du cheval Bkili et la troisième place est pour le cheval Allah Koni. La course de demi-cracks, quant à elle, a été remportée par le cheval Sadaoki, suivi des chevaux Massou Goudou et Général, classés respectivement deuxième et troisième.

L’épreuve des cracks réservée aux meilleurs chevaux de la race locale a été remportée par le cheval Gidda d’Ali Konaté de la ligue des sports équestres des régions de l’Ouest du Burkina Faso, entrainé par Hado et son jockey est Drissa Nikiéma. Le jockey a reçu un trophée plus une voiture de marque Mazda 625 des mains du colonelmajor Bréhima Diabaté, représentant du président du Cnosm. Il a été suivi par le cheval Bel Ami de notre confrère Iba Diallo de la ligue des sports équestres de Bamako, entrainé par Amadou et son jockey est Moussa Sylla. Le jockey a reçu une enveloppe d’un million de Fcfa. La troisième place est revenue au cheval Al Hamdoulilah de Massamba Sylla de la ligue des sports équestres de Bamako, entrainé par Cheick Konaté et son jockey est Zakaria, lequel a reçu une enveloppe de 500 000 Fcfa.

La dernière course de la soirée, celle des super-cracks réservée aux meilleurs chevaux de la race améliorée, a été remportée par le cheval Massah Allah d’Ali Konaté de la ligue des sports équestres des régions de l’Ouest du Burkina Faso, entrainé par Kader Konaté et son jockey est Bouda. Le jockey a reçu un trophée plus une voiture de marque KIA Magette, des mains d’Ali Konaté. Il a été suivi du cheval Flèche de Fousseini Drabo de la ligue des sports équestres de Bamako, entrainé par Aboubacar Bah et son jockey est Kigor Tomota.

Le jockey a reçu une enveloppe d’un million de Fcfa. La troisième place de cette épreuve est revenue au cheval Adja Thiouth appartenant à Bah Djigué de la ligue des sports équestres de Bamako, entrainé par Samballa Sissoko et son jockey est  Kader Kéïta. Le jockey a reçu une enveloppe de 500 000 Fcfa.  

Madoufing N’Diaye offert un cheval blanc à Ali Konaté

Au cours de la cérémonie, Madoufing N’Diaye, propriétaire de l’écurie Chelsea au champ hippique de Bamako, a offert un cheval blanc à Ali Konaté, président de la ligue des sports équestres des régions Ouest du Burkina Faso pour son effort dans la promotion des sports équestres en Afrique de l’Ouest. Il faut rappeler qu’Ali Konaté est propriétaire de plusieurs écuries dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest : Burkina Faso, Nigéria et Niger.

Deux trophées de reconnaissance pour la délégation burkinabé

Cheick Tidiane Kéita, président de la ligue des sports équestres du district de Bamako, a profité de cette occasion pour offrir deux trophées de reconnaissance à deux personnalités de la délégation burkinabé. Il s’agit d’Ali Konaté, président de la ligue des sports équestres des régions Ouest du Burkina Faso et à Herma Mohamed, chef de la délégation burkinabé.                                                                        

Mahamadou TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite