Me Jean Claude Sidibé, président de la FMBB : « Nous disposons désormais d’un statut type des fédérations sportives nationales et d’un document de politique de sauvegarde… »

6

La Fédération Malienne de Basket-ball, sous le leadership de Me Jean Claude Sidibé, dispose désormais d’un statut type des fédérations sportives nationales et d’une politique de sauvegarde. Sans oublier la Charte d’Ethique et les règlements généraux de la FMBB, la fiche d’auto-déclaration et d’engagement de la prévention de l’exploitation et des abus sexuels. Ces documents ont été  adoptés lors du conseil national extraordinaire, tenu le mercredi 10 mai dernier, à l’hôtel Millenium, par les délégués des ligues régionales. 

es délégués des ligues régionales étaient réunis, mercredi 10 mai 2023, à l’hôtel Millenium pour les travaux du 6ème Conseil national extraordinaire de la Fédération Malienne de Basket-ball. Pendant une journée, ils se sont penchés sur le document de politique de sauvegarde, la charte éthique, les règlements généraux de la fédération ainsi que le statut type des fédérations nationales sportives et la fiche d’auto-déclaration et d’engagement de la prévention de l’exploitation et des abus sexuels.

Présidée par le Directeur adjoint des Sports et de l’Education Physique, Alou Boubou Diallo, l’ouverture du conseil a vu la participation du représentant du Comité national olympique et sportif du Mali, Tidiane Médian Niambélé, du représentant de l’Ong « Terres des Hommes » ainsi que du président de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali, Oumar Baba Traoré.

Le président de la FMBB, Me Jean Claude Sidibé, s’est réjoui de la tenue de ce grand rendez-vous de l’ensemble des acteurs de la balle au panier, seulement 4 mois après son élection à la tête de la fédération. « Ce Conseil national extraordinaire est la concrétisation d’un des engagements pris par le bureau fédéral après son élection en décembre 2022. Il est en outre le couronnement d’un processus de dotation de la fédération en outils de protection des acteurs principalement les filles, j’allais dire nos enfants, contre les aléas de l’heure.

Le premier résultat n’aurait pu être atteint sans la conjugaison des efforts individuels et collectifs des pratiquants, décideurs et des partenaires. Que chaque individu et chaque entité trouvent dans ce travail une source de satisfaction personnelle », affirme Me Jean Claude Sidibé.

La mise en place d’un dispositif de protection des acteurs du basket-ball des abus et harcèlement de toutes sortes, selon Me Jean Claude Sidibé, ne serait possible sans l’accompagnement technique et financier de l’Ong « Terre des Hommes ». Cette collaboration qui a commencé depuis plus d’une année, dira-t-il, a abouti à de résultats forts appréciables.

« Aujourd’hui, un draft de politique de sauvegarde est disponible avec des outils techniques et des outils de communication. Et c’est grâce à l’appui technique de l’Ong Terre des Hommes que ce conseil national extraordinaire a pu être réalisé », précisera-t-il. Aujourd’hui, le bureau fédéral s’est engagé dans un processus de rassemblement de la grande famille du basket-ball. Cela se passe par la formation des cadres administratifs et techniques de la fédération, d’établissement de partenariats porteurs. C’est dans ce cadre qu’il a initié une série de formations à l’intention des arbitres pour leur mise à niveau sous la conduite d’un expert Fiba. Sans oublier la formation Fiba 1 pour les arbitres programmée pour juin prochain et celle des entraineurs et des cadres administratifs.

Le tournoi international amical qui a regroupé le Mali, la Guinée, la Côte d’Ivoire et l’Algérie en vue de la préparation des équipes nationales U16 filles et garçons qualifiées pour l’Afrobasket, a connu un franc succès.

Dans le cadre de la formation des cadres administratifs, la Fédération Malienne de Basket-ball et l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) ont signé un partenariat.

Profitant de cette tribune, Me Jean Claude Sidibé a adressé ses sincères remerciements au ministre Mossa Ag Attaher pour tous les efforts consentis dans un contexte difficile. Et un vibrant hommage a été rendu au président du Cnosm, Habib Sissoko pour son soutien indéfectible au bureau fédéral.

Au nom du président du Cnosm, Tidiane Niambélé a adressé ses vives félicitations au bureau fédéral, qui met en avant le contrôle de la gouvernance à travers la tenue de ce Conseil national. « Le Cnosm se soucie de l’évolution du sport et du basket-ball en général puisque cette discipline a déjà montré ses preuves. Vous avez montré que la gestion et l’organisation se passent dans la tête et non ailleurs. Pour nous, le basket-ball est très important parce que vous êtes des gens à respecter et pour les défis à venir. Le Cnosm sera avec vous et vous soutiendra dans toutes vos actions », dira Tidiane Niambélé.

Notons que le Mali est engagé sur plusieurs fronts au plan international. Il s’agit du CHAN en Angola, de l’Afrobasket U16 filles et garçons en Tunisie, de l’Afrobasket séniors dames au Rwanda, de la Coupe du Mali U19 filles à Madrid, en Espagne et de la Préolympique sénior hommes au Nigéria et le Championnat africain 3×3.

« Nos objectifs sont de remporter l’Afrobasket U16 filles et garçons et l’Afrobasket séniors dames. D’où notre ardeur et notre enthousiasme au travail, et au quotidien ». Parole de Me Jean Claude Sidibé.

                 El Hadj A.B. HAIDARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite