GRAND PRIX du Directeur Général De MOOV AFRICA MALITEL : Bourama Diarra de l’Usfas sur la plus haute marche du podium

7

La Fédération malienne de cyclisme a organisé le dimanche 15 janvier dernier, sur le boulevard de l’Indépendance, la 1re édition du Grand prix Abdelaziz Biddine, directeur général du Moov Africa Malitel de cyclisme. A l’issue une course de 111 km, Bourama Diarra de l’Union sportive des forces armées et de sécurité (Usfas) s’est hissé sur la plus haute marche du podium.

a course s’est déroulée en présence d’Aziz Maïga, directeur national des sports et de l’éducation physique (Dnsep), Ousmane Faty, procureur près le Tribunal de la Commune III, Cheick Hamed Tidiane Kane, représentant du directeur général de Moov Africa Malitel, Alassane Mariko, représentant du président du Cnosm, Amadou Togola, président de la Fédération malienne de cyclisme.

Cette 1re édition a regroupé une soixantaine de cyclistes venus de différentes ligues régionales et celle du district de Bamako. Les coureurs se sont confrontés sur une distance de 111 km, soit 2 fois le trajet Kati-Bamako plus 10 fois le tour du boulevard de l’Indépendance en circuit fermé.  Après avoir fait les tours du trajet, c’est Bourama Diarra de l’Usfas s’est classé premier, suivi de Madou Togola du club Airness de Bamako. La troisième place est revenue à Issiaka Coulibaly de l’Usfas. Le premier a empoché une somme de 250 000 F CFA, le deuxième, une somme de 200 000 FCFA et le troisième, une somme de 150 000 FCFA. Le premier point chaud ou sprint intermédiaire a été remporté par Lassana Sangaré de l’Usfas. Djalouba Diallo du club Airness de Niéna a remporté le deuxième point chaud et le troisième point chaud est revenu à Soumaïla Togola.

A la fin de la remise, le président de la Fédération malienne de cyclisme, a expliqué que ce Grand prix symbolise la reconnaissance du partenariat fécond qui lie le Cnosm, la Fédération malienne de cyclisme et Moov Africa Malitel.

« Reconnaissance parce que le cyclisme malien avant trébuché sombrant ainsi dans une léthargie qui certainement a plongé beaucoup de sympathisants dans un pessimisme bouleversant. Dieu merci, soyons fort d’avoir compris qu’il n’y a pas de problème sans solution. A l’adresse de tous, recevez ici notre engagement indéfectible à ne ménager aucun pour honorer vos attentes », a-t-il indiqué. Il a également ajouté que ce Grand prix qui porte le nom du Directeur Général de Moov Africa Malitel est l’expression de notre gratitude envers cet amoureux du sport. « Les efforts de Moov Africa Malitel à l’adresse de la Fédération malienne de cyclisme, constituent à n’en pas douter un élan d’édification nationale que nul ne saurait ignorer. Notre programme d’activités annuelles et les performances atteintes par nos cyclistes sont suffisamment révélateur. Les Aigles cyclistes, nos espoirs inspirent le respect sur le plan continental, voire international », a-t-il laissé entendre.

FMC offre un tableau de reconnaissance du DG de Moov Africa Malitel

Au cours de la cérémonie, le président de la Fédération malienne de cyclisme, Amadou Togola a offert au nom de tous les cyclistes du Mali, un tableau de reconnaissance au directeur général de Moov Africa Malitel pour son accompagnement dans la promotion et le développement du sport au Mali. Le tableau a été remis au représentant du directeur général, Cheick Hamed Tidiane Kane, par Aziz Maïga, directeur de la Dnsep.

                                                                                      Mahamadou Traoré

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite