Coupe du président de la Fédération Malienne de Natation : L’hégémonie de la Garde nationale du Mali

87

La Fédération malienne de natation a organisé le vendredi 4 septembre dernier, à la piscine olympique du stade Modibo Kéita, l’édition 2020 de la coupe du président de la Fédération malienne de natation. À l’issue des épreuves de la compétition, l’équipe de la Garde nationale s’est classée sur la plus haute marche du podium avec 22 médailles, dont 12 Or, 5 argents et 5 bronzes.

La compétition s’est déroulée en présence de Mamourou Bouaré, président de la Fédération malienne de natation, en présence d’Amadou Dienta, président de la Ligue de natation de Koulikoro, ainsi que plusieurs membres du bureau fédéral.

L’édition 2020 de la compétition a regroupé une cinquantaine d’athlètes (hommes et femmes) venant des Clubs et Centres de natation du district de Bamako: BT Club, la Grade nationale, Aqua Club, Djillon, Diatiguiya et ceux des ligues de Koulikoro et de Ségou. Les athlètes se sont confrontés en 50 et 100 mètres nage libre, 50 et 100 mètres brasse, 50 et 100 mètres papillon, 50 et 100 mètres dos.

C’est avec les 50 mètres nage libre filles minimes que les épreuves ont démarré. Cette épreuve a été remportée par Aïchatou Diabaté de la garde nationale avec un chrono de 50 secondes 96, suivie d’Assétou Mati Koïta du centre Diatiguiya avec un chrono de 1 minute 05 secondes 53 et la troisième place est revenue à Bntou O Kounta du BT Club avec un chrono 1 minute 22 seconde 45. Quant à l’épreuve de 50 mètres nage libre garçons minimes, elle a été remportée par Sékou Abé Traoré de la garde nationale avec un chrono de 32 secondes 95, suivi de Baba Diané de BT Club avec un chrono de 40 secondes 88 et la troisième place pour Mohamed Diarra de la ligue de Koulikoro avec un chrono de 42 secondes 06.

L’épreuve de 100 mètres brasse hommes seniors a été remporté par Ibrim Soumaré de la garde nationale avec un chrono de 1 minute 18 secondes 83, suivi de Mohamed Djiré, également de la garde nationale avec un chrono de 1 minute 21 secondes 03 et enfin la troisième place est revenue à Amadou Traoré du centre Diatiguiya avec un chrono de 1 minute 47 secondes 37. Pour l’épreuve de 50 mètres dos juniors, elle a été remportée par Ibrahim Abé Traoré de la garde nationale avec un chrono de 47 secondes 15, suivi de Mohamed Diarra de Aqua Club avec un chrono de 48 secondes 66 et la troisième place pour Nouhoum Tounkara du BT Club avec un chrono51 secondes 01.

Au classement général, l’équipe de la garde nationale s’est classée sur la plus haute marche du podium avec 22 médailles dont 12 Or, 5 argents et 5 bronzes, suivi de Aqua Club avec 6 médailles dont 3 Or, 2 argents et 1 bronze et la troisième place de cette compétition est revenue à l’équipe de la ligue de natation de Koulikoro avec 5 médailles dont 3 Or et 2 argents.

Mahamadou TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite