COUPE DU MALI DE FOOTBALL : Et de 22 pour le Stade Malien de Bamako !

42

La 62èm édition de la Coupe du Mali de football a connu son épilogue le samedi 10 juin dernier, au Stade du 26 Mars. Cette finale a été remportée par le Stade Malien de Bamako aux dépens des Onze Créateurs de Niaréla par le score de 1-0. Grâce à ce succès, les Blancs de Bamako remportent ainsi leur 22ème sacre et assurent leur qualification pour la prochaine Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). 

La finale était présidée par Dr Choguel Kokala Maïga, Premier ministre, Chef du gouvernement de la Transition, en présence de Mossa AG Attaher, ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mamoutou Touré dit Bavieux, président de la Fédération malienne de football, Éric Sékou Chelle, sélectionneur national, ainsi que plusieurs acteurs du football malien. Le Directeur général d’Orange-Mali, Aboubacar Sadikh Diop était également au rendez-vous. Cette 62ème édition de la coupe du Mali a tenu toutes ses promesses, car les deux formations ont produit du beau football afin d’émerveiller le public sportif venu nombreux. Dès entame de jeu, les stadistes n’ont pas tardé à montrer leur suprématie en dominant le premier quart d’heure de la rencontre. A la 8ème minute de jeu, le capitaine des blancs de Bamako, Mamadou Traoré, déclenche une longue frappe qui a été repoussée par le poteau droit du portier des Onze Créateurs, Alkalifa Coulibaly. Malgré la pression des joueurs du Stade Malien de Bamako, les joueurs des Onze Créateurs de Niaréla ont pu se défendre. L’attaquant des pensionnaires de Niaréla, Lamine Diakité, libre de tout marquage, a perdu son duel face au portier des blancs de Bamako, N’Golo Kanté.

Au retour des vestiaires, les poulains du technicien ivoirien, Siaka Traoré, ont poursuivi leur domination en multipliant des actions offensives. Suite à une de ses occasions, Lassine Kouma, très technique a pu s’infiltrer dans la surface de réparation des Onze Créateurs, pour ouvrir le score pour son équipe à la 54ème minute de jeu. Après le but, le technicien malien, Djibril Dramé a procédé à des changements tactiques afin de vite revenir au score. Malheureux, ils sont tombés sur une équipe déterminée des blancs de Bamako à remporter la rencontre afin de sauver sa saison. Finalement, c’est sur ce score de 1-0 que l’arbitre de la partie sifflet la fin de la rencontre. Avec cette victoire, le Stade Malien de Bamako remporte désormais son 22ème sacre.

Pour les récompenses, le vainqueur (Stade Malien de Bamako) a reçu des mains du Premier ministre, un chèque géant de 10 millions de FCFA. Quant aux joueurs des Onze Créateurs de Niaréla, ils ont également reçu un chèque de 5 millions de FCFA. Le buteur de la rencontre, Lassine Kouma, a reçu le prix du meilleur joueur de la finale. Avec ce trophée de la coupe du Mali, le Stade Malien de Bamako assure désormais sa participation à la prochaine Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).

Le satisfecit de Mamoutou Touré dit Bavieux

 » Aujourd’hui, nous sommes très satisfaits par le jeu produit par les deux équipes dans un esprit de Fair-Play extraordinaire. Tout s’est bien passé et c’est ce que j’ai dit : à chaque fois que les acteurs de football se mettent ensemble nous produisons du grand succès. C’est le lieu pour moi de remercier le président de la Transition, mais également le chef du département de tutelle, Mossa Ag Attaher ; il est toujours aux côtés des différentes sélections nationales et arrive de faire en sorte qu’il y ait la communion entre notre institution et l’instance faitière « .

 Siaka Traoré, entraineur du Stade Malien de Bamako :  »Ce trophée est très important pour nous, car il nous permettra de participer à la coupe CAF »

« Je suis très content de cette victoire, c’est mon premier trophée avec le Stade Malien de Bamako. Ce trophée est très important pour nous, car il nous permettra de participer à la coupe de la Confédération africaine de football. La coupe du Mali faisait partie des objectifs du club, Dieu merci cet objectif est atteint. Je dédie ce trophée à tous les supporters du Stade Malien de Bamako et félicitations aux joueurs »

Djibril Dramé, entraineur des Onze Créateurs :  »Cette finale

a été âprement disputée par les deux équipes »

« La finale de cette 62ème édition de la coupe du Mali a été âprement disputée. Au début de la rencontre, nous avons vu une équipe du Stade Malien très motivée et engagée. Ils ont exercé un pressing haut, mais nous avons résisté jusqu’à la mi-temps. En deuxième période, nous avons montré un visage bien meilleur, mais l’équipe a pris un but contre le cours du jeu. Je les félicite ».                                                                    Mahamadou Traoré

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite