COMMISSAIRE DIVISIONNAIRE ABDOULAYE OUMBANGA, CANDIDAT à SA PROPRE SUCCESSION à L’AS POLICE : « J’ai un gigantesque projet sportif »

21

Président sortant du comité directeur de l’AS Police (association sportive de la police), Commissaire divisionnaire Abdoulaye Amadou Oumbanga, non moins directeur adjoint à la formation de la police nationale, nous a accordé une interview exclusive dans laquelle, il parle du bilan de son mandat écoulé, sa candidature pour sa propre succession et ses projets futurs pour l’association.

ujourd’hui-Mali : Comment êtes-vous venu à la tête de l’AS Police ?

Commissaire Abdoulaye Amadou Oumbanga : En 2018, de jeunes policiers sont venus me demander d’être candidat à la présidence du comité directeur de l’AS Police. Après 48 h de réflexion, j’ai donné mon accord et finalement j’ai été élu à la tête de cette association.

Dieu merci durant mon mandat, je n’ai pas déçu parce que je savais les objectifs qui m’attendaient. 2018-2022, il y avait des défis et nous avons pu enregistrer des résultats satisfaisants.

Pouvez-vous nous faire le bilan de votre mandat écoulé à la tête de l’AS Police ?

A l’AS Police, il y a plusieurs disciplines sportives notamment le football, le hand-ball, les arts martiaux, le basket-ball, l’athlétisme, etc. En prenant une en une toutes ces disciplines, je peux dire que le bilan de notre mandat écoulé est plus que positif. En football, le maintien en première division est très important. Durant notre mandat, l’AS Police a pu se maintenir en première division. Mieux, lors de la première année, nous avons été 5e du championnat.

Les années suivantes, nous nous sommes battus pour nous maintenir. Quant au football féminin, nous sommes en première division depuis quelques années. Cette année, nous devons jouer le Carré d’as, mais à cause de certains problèmes techniques, nous avons été sanctionnés.

Au niveau du hand-ball, de 2018 à nos jours, nous avons remporté deux titres de champion du Mali et deux titres de la Coupe du Mali chez les hommes. Chez les dames, nous avons également remporté autant de trophées et plus des super coupes. En athlétisme, nous avons toujours été sur le podium que cela soit chez les dames que chez les hommes. En 2020, l’AS Police a été champion du Mali devant l’Usfas. Mieux, nous avons des internationaux qui sont en train de briller à l’extérieur, notamment Djénébou Danté. À propos des arts martiaux, nous avons des champions du Mali.

Là où nous avons plus de résultats, c’est le basket-ball. Aujourd’hui, nous pouvons dire que l’AS Police a changé le visage du basket-ball malien. Moi et mon équipe avons travaillé pour que les équipes de basket-ball (hommes et dames) puissent être au sommet du basket-ball malien.

De 2018 à 2022, les hommes ont été 3 fois champion du Mali, 2 fois vainqueurs de la Coupe du Mali et 3 fois vainqueurs de la Super coupe. Quant aux dames, elles ont été 3 fois championnes du Mali, 1 fois vainqueur de la Coupe du Mali et 2 fois vainqueures de la Super coupe du Mali.

En plus de ces performances au niveau national, l’histoire retiendra que l’AS Police a été parmi les 12 meilleurs clubs d’Afrique. Nous pouvons dire que grâce à nous l’AS Police est connue sur le plan international parce que l’équipe a participé au BAL (Basketball Africa Ligue), une compétition organisée par la NBA. Aujourd’hui, nous pouvons dire que notre bilan à la tête de l’AS Police est plus que positif.

Le mandat de votre bureau a pris fin au mois d’octobre dernier. Alors, êtes-vous officiellement candidat à votre propre succession ?

Oui, je suis candidat à ma propre succession. D’ailleurs, je viens de déposer ma candidature pour un deuxième mandat. J’avoue que tout n’a pas été facile pour nous. Pour la petite histoire, a un moment donné, j’avais dit que je ne serais pas candidat à ma propre succession. Je n’étais pas partant parce que je sais les efforts que nous avons fournis, mais entre-temps, les mêmes jeunes sont venus me dire que nous ne pouvons semer ensemble et que d’autres personnes viennent récolter à notre place. En plus des jeunes, d’autres personnes sont venues me demander d’être candidat à ma propre succession. En écoutant toutes ces personnes, j’ai décidé d’être candidat à ma propre succession afin de terminer ce que nous avons entamé.

Pouvez-vous nous parler de votre projet pour l’association ?

Lors de mon premier mandat, j’avais dit que je suis apprenti, malgré que je sois apprenti, nous avons enregistré un résultat encourageant. Il faut reconnaître que durant le premier mandat, il y a eu des erreurs, mais ces erreurs nous ont permis de progresser. J’ai un gigantesque projet que je mettrai au profit de l’AS Police et au sport malien. Outre les trophées, il faut des infrastructures pour développer plus le sport.

Mon retour au Comité directeur de l’AS Police, c’est pour faire mieux pour cette association et je suis sûr que nous sommes capables, car j’ai compris que vouloir, c’est pouvoir. Parlant du projet, je voulais dans un premier temps amener des sponsors parce qu’au cours de mon premier mandat, j’ai compris qu’une seule personne ne peut pas gérer. Bien qu’à l’AS Police, il y a la cotisation policière, mais cela ne peut pas suffire. Il faut des sponsors et je compte amener des sponsors. En plus de cela, je compte avoir des partenariats avec les grands clubs de l’extérieur.

    Réalisé par Mahamadou Traoré

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite