- Publicité-

Lafiabougou : La Rue ‘’Momo de Paris’’ inaugurée

164

La rue 356 de Lafiabougou en commune IV du district de Bamako est désormais une rue pavée.  La cérémonie d’inauguration s’est effectuée ce mercredi 25 décembre. Financée par le mécène et fils du quartier M. Sidiki Boubacar Sangaré, la rue porte désormais le nom de ‘’Momo de Paris’’. 

Les populations de Lafiabougouen commune IV du district notamment les riverains de la rue 356 sont soulagés. Devenue presque impraticable surtout en saison des pluies, ladite rue vient d’être aménagée à travers un pavage. Des travaux entièrement financés par son excellence Sidiki Boubacar Sangaré, représentant résident en Côte d’Ivoire du Réseau des chambres des experts européens départements Afrique de l’Ouest (RCEEDAO).

Il est le grand frère du jeune entrepreneur et promoteur de la marque ‘’Momo Uno’’, Mohamed Lamine Sangaré alias Momo de Paris dont la rue porte désormais le nom. La cérémonie d’inauguration a enregistré la présence du principal donateur M. Sangaré, l’artiste Maitre Gims (présent à Bamako pour son concert du 24 décembre), le maire en charge de l’Etat civil de la Commune IV, Mamadou Baba Kéita, l’ambassadeur du Mali en Côte d’Ivoire, Ousmane Ag Rhissa,  Momo de Paris, le père ainsi que des membres de la famille Sangaré.   

Avant de passer à la coupure du ruban,  le maire Mamadou Baba Kéita s’est dit très fier de ce travail qui dénote du patriotisme : ‘’C’est avec une grande fierté que j’ai assisté à cette cérémonie d’inauguration en  tant qu’élu communal et en tant que natif du quartier. C’est vraiment un travail de héros qui vient d’être réalisé par M. Sangaré.  Le pavage des rues est un rôle de la collectivité mais si des volontaires comme M. Sangaré s’engagent à nous aider, cela ne peut être que salutaire pour les populations et les autorités municipales’’a-t-il expliqué avant de lancer un appel à toutes les bonnes volontés de suivre cet exemple ‘’grand’’patriote.

Quant au donateur SEM Sidiki Boubacar Sangaré, il s’est dit très heureux d’avoir apporté de la joie dans le cœur des habitants de Lafiabougou. ‘’Je suis un homme très heureux ce soir d’avoir rendu heureuse toute une population à travers le pavage de cette rue qui était devenue presqu’impraticable. Je remercie notre père sans l’accord duquel ces travaux ne seraient pas réalisés’’ a précisé SEM Sangaré, qui n’a pas oublié de remercier  le jeune Fodé Mariko alias Job qui,  à l’en croire , a été d’un apport considérable dans la concrétisation de ce projet à travers ses encouragements et son implication.

L’ambassadeur du Mali en Côte d’Ivoire Ousmane Ag Rhissa estime que ‘’Ce n’est pas tous les jours que les autorités municipales avec le maire à leur tête  inaugurent les actions de ce genre. Au nom des autorités maliennes et du président de la République du Mali, je remercie et encourage M. Sangaré dans ce sens’’. Pour lui, M.  Sangaré a donné l’exemple que chaque fils du pays, du quartier peut apporter sa pierre à l’édifice du pays.

Youssouf Koné

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite