Koulouba : Mme Maïga Kamissa Camara, première femme secrétaire générale à 37 ans

284

C’est par décret n°0294/P-RM du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita du 11 juin 2020 que Kamissa Camara a été nommée secrétaire générale de la présidence avec rang de ministre. Elle remplace à ce poste Moustapha Ben Barka, nommé vice-président de la BOAD en février 2020 avant de prendre fonction en mars. De mars à juin 2020, Emmanuel Sagara (secrétaire général adjoint) assurait l’intérim.

Kamissa Camara est française, malienne et américaine. Du haut de ses 37 ans, cette battante vivait au pays de l’oncle Sam, après avoir obtenu sa carte verte en 2007, précieux sésame permettant de vivre et de travailler sur le sol américain.

En juillet 2018, elle a été nommée conseillère diplomatique du président IBK avec rang d’ambassadeur. Ainsi, elle devient la première femme à ce poste dans l’histoire du Mali. Toute chose qui l’a poussée à quitter sa longue et riche carrière aux Etats-Unis pour venir servir son pays.

Kamissa Camara est la fondatrice du Forum stratégique sur le Sahel affilié au Centre d’études Africaines de l’Université de Harvard. De 2016 en 2017, elle a servi dans la campagne d’Hillary Clinton et dans son « Africa Policy Group », en tant que conseillère stratégique sur la région du Sahel. De 2015 à 2018, Kamissa était employée par le Foreign Service Institute du Département d’Etat américain pour former des diplomates américains en partance pour l’Afrique subsaharienne sur les défis politiques, sécuritaires, institutionnels et de gouvernance qui touchent le continent.

Kamissa Camara était régulièrement invitée par CNN, la Voix de l’Amérique, Aljazeera, BBC, TV5-Afrique, France24… pour ses analyses pointues en politique africaine. Elle a publié également des analyses politiques très poussées dans Le Monde Afrique, Le Point Afrique, le Washington Post, Aljazeera, World Politics Review, etc.

Elle était, jusqu’en juin 2018, directrice Afrique de PartnersGlobal, une ONG américaine basée à Washington DC, aux Etats-Unis. A Partner, Kamissa supervisait des programmes de réforme du secteur de la sécurité, d’assistance à la société civile et d’accès à la justice à travers toute l’Afrique subsaharienne. Elle coordonnait et donnait des orientations stratégiques aux efforts de ses partenaires locaux pour promouvoir un dialogue entre société civile, gouvernements et institutions régionales.

Avant de rejoindre PartnersGlobal, Kamissa a passé de nombreuses années au National Endorment for Democracy (NED) et à la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES) ou elle a développé une expertise en assistance électorale, promotion de la démocratie, soutien aux acteurs de la société civile et réforme du secteur de la sécurité à travers l’Afrique.

Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Kamissa Camara occupait le poste de ministère de l’Economie numérique et de la Prospective jusqu’à sa démission du gouvernement Boubou Cissé, le 11 juin 2020 et sa nomination au poste de secrétaire générale de la présidence de la République du Mali.

Elle est diplômée de l’Ecole des hautes études en relations internationales de Paris et de l’Université Pierre Mendès France de Grenoble. Elle a obtenu un Master en économie politique et du développement. Au-delà de ses diplômes obtenus dans de prestigieuses universités à travers le monde, Kamissa est une musulmane pratiquante. En effet, elle applique ses obligations religieuses à travers les cinq prières quotidiennes.

Kamissa Camara parle couramment plusieurs langues notamment le français, l’anglais et le bamanankan.

La Rédaction

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite