COMMUNE IV DE BAMAKO : Les députés Yéléma tiennent leur promesse !

79

Tenir sa promesse, qui doit être un réflexe, est devenu pourtant un fait tellement rare dans le monde politique qu’il ne peut passer inaperçu. Surtout s’il s’agit pour un homme politique de s’habituer à se délester d’un paquet d’argent, gagné honnêtement, pour le mettre à la disposition des populations que l’on est censé représenter.

Retenez que lors de la campagne pour les législatives passées, les candidats du parti Yéléma en commune IV de Bamako, notamment Moussa Mara et Assane Sidibé avaient promis aux populations de les représenter dignement à l’Assemblée nationale où ils ne feront pas de la figuration. Ils déclaraient en faire un sacerdoce qui motivait leur candidature et qu’ils n’étaient nullement attirés par les revenus financiers en tant que députés. Mieux, ils promettaient de distribuer lesdits revenus aux populations qui les ont mandatés.

Un pacte qu’ils sont en train d’observer scrupuleusement car depuis leur installation à l’Assemblée nationale comme députés, suite à leur brillante élection en commune IV, Assane Sidibé et Moussa Mara tiennent promesse, au grand bonheur des populations de la commune IV.

Comme quoi, promettre de céder ses revenus d’une fonction élective c’est facile à déclarer, mais le faire constitue une exception à saluer. Raison pour laquelle, il faut tirer le chapeau aux députés Moussa Mara et Assane Sidibé.                                                    

A.B.N

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite