- Publicité-

COOPERATION SANITAIRE : La société américaine ABD Group veut changer le visage des soins de santé en Côte d’Ivoire

12

Les relations entre la Côte d’Ivoire et les Etats UUnis se renforcent sur le plan des investissements.

Il n’y a pas de meilleure illustration des opportunités que la Côte d’Ivoire offre aux entreprises américaines, que des projets comme celui que le groupe ABD a aidé à structurer, grâce à un partenariat avec le gouvernement ivoirien et des banques internationales », disait l’ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Richard Bell.

Le disant, le diplomate américain prend appui sur ABD Group qui étend sa présence en Côte d’Ivoire dans plusieurs domaines dont notamment dans le secteur de la santé.

En effet, dans sa volonté de changer le visage des soins de santé dans le pays, le groupe a développé et mobilisé des fonds qui permettront de construire et de moderniser 114 centres de santé sur toute l’étendue du territoire, afin de concrétiser la vision du président de la République, qui souhaite que tous les citoyens ivoiriens bénéficient des soins de santé de qualité.

D’où l’appel de l’ambassadeur Richard Bell aux opérateurs économiques américains en ces termes : « J’exhorte les entreprises à considérer la Côte d’Ivoire, lorsqu’elles envisagent de nouveaux marchés à explorer et je rappelle le rôle que peuvent jouer les outils financiers tels que ceux mis à disposition par l’agence américaine de Financement pour le développement international (DFC) et d’autres agences gouvernementales américaines, en vue de rendre ces marchés plus accessibles. C’est le principe fondamental de Build Back Better World, une initiative que le président Joe Biden et ses homologues ont annoncée au G7 cette année ».

Selon lui, Build Back Better ne se limite pas qu’aux transactions d’investissement. « Lors de l’Assemblée générale des Nations unies, les dirigeants du monde entier, y compris les représentants de la Côte d’Ivoire, se sont réunis à l’occasion du sommet mondial sur la Covid-19, autour de l’initiative Ending the Pandemic and Building Back Better, dirigée par le président Biden, dont le but est de mettre fin à la pandémie et mieux reconstruire. Nous sommes heureux de voir que les Etats-Unis et les entreprises du secteur privé américain concrétisent leurs investissements dans le secteur de la santé en Côte d’Ivoire pour une population saine et productive, résiliente face aux futures menaces de sécurité sanitaire », ajoute-t-il.

Dans le domaine de la santé, l’investissement d’ABD Group concerne le projet axé sur la santé maternelle et infantile qui est mis en œuvre, en collaboration avec son partenaire de construction, GCC Services. Résultats : 62 établissements de santé sont en cours de construction, dont 48 maternités.

En outre, ce projet prévoit la construction de salles d’opération, de laboratoires, d’installations de radiologie et de soins de santé généraux. Le projet total s’élève à 140 millions d’euros et comprendra une mise à niveau des infrastructures, y compris l’énergie et l’incinération des déchets médicaux.

Parallèlement, selon une note reçue, ABD Group a obtenu un financement approuvé pour un montant supplémentaire de 153 millions d’euros afin d’étendre ce programme. Ce programme complémentaire sera exécuté en même temps que le programme initial afin de garantir l’efficacité opérationnelle et la fourniture en temps voulu des services de santé nécessaires à la population ivoirienne, puisque 38 des 62 sites initiaux recevront un investissement supplémentaire dans cette phase complémentaire.

« Nous avons été extrêmement impressionnés par la vision du président Ouattara, qui consiste à apporter des services de santé dans chaque région du pays. C’est l’une des initiatives de soins de santé les plus impressionnantes que nous ayons vues en Afrique. Grâce au programme initial et au programme complémentaire, nous prévoyons de construire simultanément le visage des soins de santé en Côte d’Ivoire qui sera amélioré de façon permanente et la vision du président servira de modèle pour d’autres pays d’Afrique », a déclaré John Nevergole, CEO d’ABD Group.

Ce n’est pas le premier projet de cette société américaine en Côte d’Ivoire. ABD Group est un développeur de projets d’infrastructures centré sur l’Afrique. Les projets développés ont permis d’investir plus de 2,5 milliards de dollars sur le continent, dont environ 30 % en Côte d’Ivoire.

ABD Group a récemment mobilisé le financement pour la construction de stations d’épuration des eaux usées pour 6 communautés de logements sociaux dans le Grand Abidjan et clôturera le financement pour la construction de 1200 résidences universitaires dans les prochains mois.

« Une des ambitions fortement imprimée par le président de la République, à l’entame de son premier quinquennat, étant de restaurer et de renforcer le système sanitaire national, notre programme, premier du genre en Côte d’Ivoire apparaît, à ce titre, comme une réponse adéquate à cette volonté politique. Il couvre l’ensemble du territoire national et permettra surtout de réduire considérablement le taux de mortalité infantile et maternelle par une facilité d’accès des populations aux soins de santé de qualité. Une réjouissance forte pour notre groupe au vu de l’impact inclusif qu’aura ce projet », a déclaré Mohamed Kéita, Chairman d’ABD Group.

                                   Par Germaine Boni -Fraternité Matin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite