Jeuness’Art : L’Ecole du Slam ouvre ses portes !

81

La 4e édition de l’Ecole du slam de l’Association Jeuness’Art a ouvert ses portes le lundi 20 juillet dernier à la Bibliothèque nationale du Mali. Ils ont 30 jeunes slameurs retenus cette année  à la suite d’un casting  tenu le samedi 11 juillet dernier.

Inciter à la prise de conscience des élèves et étudiants maliens et africains à travers les activités ludiques via l’écriture, la lecture et autres expressions artistiques culturelles comme le slam, voici en quelques mots la mission que l’Association culturelle Jeuness’Art s’est assignée. C’est dans cette optique qu’elle organise chaque année depuis 4 ans une formation à l’endroit des jeunes élèves et étudiants maliens et africains dénommée « l’Ecole du Slam ». La 4e édition démarrée le lundi 20 juillet se poursuivra jusqu’au 20 août prochain à la bibliothèque nationale du Mali.

Cette école occasionnelle se tient pendant les vacances. Un mois durant, les participants sont formés en Slam, techniques d’écriture et de déclamation poétique. L’édition 2020 est financée par la coopération Suisse à travers son programme ‘’Star’’ piloté par Blonba. Ainsi, à la suite d’un casting tenu le 11 juillet dernier, trente (30) candidats sur environ trois cent (300) candidatures ont été retenues sur la base des critères comme la maitrise de la langue française, la diction, l’occupation scénique et la culture générale. ‘’L’innovation majeure de cette 4e édition est l’insertion de la langue bambara comme matière dans le but d’augmenter le nombre de slameurs bambaraphones parce que la plus grande partie notre auditoire sent plus à l’aise avec le bambara que le français’’ justifie Amadou Baba Sissoko alias H directeur de l’école du Slam.  

‘’Nous nous sommes sentis à même d’apporter la modeste connaissance dont nous disposons pour rehausser le moral du milieu artistique jeune du Mali en proie à la montée en puissance du rap‘’ inconscient’’ qui ternit sans cesse l’image d’une éducation déjà bafouée par les failles des systèmes éducatifs passés’’ déclare l’Association  qui voit le jour en 2015 à la suite d’une rencontre des jeunes issus des écoles d’Arts du Mali, des amoureux du Slam, des activistes et pratiquants d’autres formes d’art.

Depuis sa création, Jeuness’Art ne manque pas d’initiatives dans l’animation artistique et pour la promotion  du slam au Mali. Elle a notamment initié des concours de Slam comme ‘’Ça te dit de me dire un Slam Samedi ? ’’ et ‘’Femmes s’enflamment en Slam’’ qui suscitent beaucoup d’intérêt auprès de la jeunesse malienne. Aussi, dans le souci de rehausser le niveau de l’élève malien confronté à des comparaisons de statistiques dans la sous-région et d’éveiller le génie caché en chaque élève, l’Association a décidé d’apporter notre touche au niveau de l’éducation par le biais du Slam-Poésie qui constitue une forme littéraire de gymnastique intellectuelle.

Par ce concept innovant ‘’Ecole du Slam’’, l’Association Jeuness’Art apporte sans nul doute un plus aux élèves près du cadre éducatif et scolaire et loin du stress de la rigueur de la classe normale. Les activités à cheval entre jeux et apprentissages se retrouvent au carrefour d’une contribution adéquate pour le rehaussement du niveau des élèves maliens.

Yousouf Koné

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite