Que sont ils devenus … Issa Kolon Coulibaly : Bardé de diplômes, éternel second !

149

Dans le cadre de la rubrique “Que sont-ils devenus ?” l’ancien joueur international de l’AS Réal, de l’ASEC d’Abidjan nous a  reçus, à son domicile sis à Guarantiguibougou pour parler de sa riche carrière. En tant que joueur et technicien, Issa Kolon Coulibaly a trainé sa bosse à Abidjan et au Burkina Faso. Faudrait-il rappeler qu’il fait partie de la génération de l’Institut National de la Jeunesse (INS), prédestinée à entrainer les équipes régionales, pour donner plus de niveau au football malien. Mais la promotion sera  prise en otage par l’ajustement structurel, qui introduit le concours d’entrée à la Fonction publique, pour servir comme maître de Professeur d’Education Physique.  Cela a été un gâchis, parce que bons nombre de ces techniciens,  ont tourné dos au football, en entreprenant d’autres activités sensées leur assurer des ressources.  Sociétaire de l’espoir de Bougouni, il réussit son baptême de feu en 1978, lors de la biennale à Bamako. Son oncle Moussa Keïta dit U.T.A (ancien Aigle de la génération de Yaoundé 1972) le transféra l’année suivante à l’AS Réal. Opérationnel dans tous les compartiments d’un bastion défensif, il trouve sur place les Beïdy Sidibé “Baraka”, Ousmane Doumbia “Man”, Seydou Traoré “Guatigui”, Soumaïla Diakité dit Pelé, Boubacar Sidibé “Jardin”, Amadou Samaké dit Vieux gaucher… etc. Cette polyvalence fit vite de lui une valeur sure des Scorpions. Qui est Issa Kolon ? Quel a été son parcours? Ses désirs et totems, tout est passé au peigne fin pour l’animation de votre rubrique préférée “Que sont-ils devenus ?”. 

Issa Kolon Coulibaly était un joueur calme sur le terrain, mais impulsif face à une provocation. Il était du voyage des Aigles à Abidjan pour le tournoi de la CEDEAO en 1984. Un déplacement de l’équipe nationale qui s’est soldé par une rébellion des joueurs. En plein vol de l’avion, ils ont exigé que les 3 000 000 F CFA (à l’époque 6 000 000 F maliens) offerts par le président ivoirien Houphouët Boigny soient partagés entre les acteurs. Donc, de façon unanime, ils ont fait monter la pression, et finalement ils ont eu gain de cause.

Réal, ASEC, EECI

Issa Kolon Coulibaly : Bardé de diplômes
Issa Kolon Coulibaly

La carrière d’Issa Kolon Coulibaly au Réal a duré six ans (1979 -1986), elle a enregistré une coupe du Mali en 1980 face au Djoliba, trois titres de champion (1980,  1981, 1983).

En Côte d’Ivoire, il a été vice-champion en 1987 avec l’ASEC Mimosa, et finaliste malheureux avec l’AS EECI.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite