RAMASSAGE DES ORDURES AU MARCHE DE NIAMAKORO : Une action citoyenne de Fatoumata Batouly Niane

117

La vice-présidente du mouvement An Biko, Binta Niane, a procédé le mercredi 22 février dernier, au lancement des activités du ramassage des ordures au marché de Niamakoro Dougoukoro. Cette action citoyenne de la mécène Fatoumata Batouly Niane vient de soulager les vendeurs et les usagers de l’un des grands marchés de la Commune VI du district de Bamako.

La cérémonie de lancement était présidée par Mme Camara Fatimata Coulibaly, adjointe au maire de la Commune VI, en présence de Binta Niane, vice-présidente du mouvement An Biko, Bakary Traoré, chef du quartier de Niamakoro, Mme Togola Fanta Koné, représentante du président du marché, Assétou Diarra, présidente des femmes de Niamakoro, ainsi que plusieurs responsables de la Commune VI.

Les œuvres de bienfaisance du mouvement An Biko de Fatoumata Batouly Niane ne sont plus à démontrer, pour le bonheur des populations de Bamako en général et des communes et villages du pays en particulier.

En dehors de la création des forages, le mouvement An Biko de l’altruiste Fatoumata Batouly Niane mène également d’autres actions, notamment de citoyenneté, surtout en ce qui concerne le ramassage des ordures dans plusieurs quartiers de Bamako. Après avoir ramassé les ordures dans plusieurs communes de Bamako, c’est le tour de l’ancien marché de Niamakoro sis en Commune VI du district de Bamako de bénéficier de cette action citoyenne.

La vice-présidente du Mouvement An Biko, Binta Niane, a expliqué que le but de cette action citoyenne est de soulager les vendeurs et les usagers du marché de Niamakoro. « Nous avons vu la tristesse des femmes de Niamakoro face à cette montagne d’ordures. C’est pour cela que nous avons décidé de venir ramasser ces ordures afin de soulager les femmes qui pratiquent ce marché. Il est important de souligner que ce n’est pas notre première fois de venir assister les femmes de ce quartier. Il y a quelques semaines, nous avons ramassé les ordures des deux premiers secteurs dudit quartier. D’ailleurs, je profite de cette occasion pour inviter les vendeurs du marché à veiller à ce que les ordures soient dans les poubelles et non à l’intérieur du marché après cette opération de ramassage », a-t-il précisé, avant de réitérer leur accompagnement aux femmes de Niamakoro.

L’adjointe au maire de la Commune VI, Mme Camara Fatimata Coulibaly, a remercié les membres du mouvement An Biko pour ce geste citoyen qui vient de soulager les vendeurs et les usagers du marché de Niamakoro.

Mahamadou Traoré 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite