FINANCEMENT, EXECUTION ET éQUIPEMENTS DES HôPITAUX EN CôTE D’IVOIRE : Signature d’une convention avec ABD Group pour plus de 100 milliards F CFA

26

Le gouvernement de la Côte d’Ivoire à travers le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba vient de signer une convention avec ABD Group portant sur le financement, l’exécution et l’équipement d’hôpitaux modernes. Coût total : 153 millions d’euros, soit plus de 100 milliards de nos francs.

ette convention s’inscrit en droite ligne dans le cadre de la volonté des autorités ivoiriennes de changer le visage des soins de santé dans le pays. Et le groupe ABD a développé et mobilisé des fonds pour la phase complémentaire qui permettront de construire, de réhabiliter et d’équiper les centres de santé. Ce programme s’inscrit donc dans le cadre de la vision du président de la République, Alassane Dramane Ouattara qui ambitionne à permettre à tous les Ivoiriens l’accès à des soins de santé de qualité. Ce projet axé sur la santé maternelle et infantile, prévoit la construction des salles d’opérations, de laboratoires, de radiologie, et de soins généraux.

Cela à travers la dynamique de réforme du système et la mise en œuvre de grands chantiers, qui ont contribué à rendre le secteur résilient et ont surtout permis d’améliorer ses indicateurs.

Pour la petite histoire, 242 Etablissements sanitaires de premiers contacts ont ainsi été réhabilités et équipés. Des Centres hospitaliers régionaux (CHR) ont été construits et équipés dans plusieurs villes. Et deux hôpitaux généraux ont également été construits et équipés dans d’autres localités. Trois autres ont été réhabilités et équipés, notamment à Bassam, Yopougon Attié et Adjamé.

De manière globale, l’année 2022 a vu la mise en œuvre des réformes clés du secteur, notamment, la transformation du statut juridique des hôpitaux pour aboutir à plus de flexibilité dans leur fonctionnement, à l’harmonisation des prix des poches de sang à 3000 FCFA, et à la généralisation de la CMU, avec 1248 établissements prestataires de soins dont 1043 établissements publics.

Tous ces résultats ont été rendus possibles grâce au leadership du président Alassane Dramane Ouattara et de son équipe gouvernementale dirigée par le Premier ministre Patrick Achi. Ces actions ont eu pour effets de doter davantage le secteur de la santé en moyens matériels et humains afin de faire face aux besoins de la population et aux urgences sanitaires.

                                                                                 El Hadj A.B. HAIDARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite