DIRECTION NATIONALE DES DOMAINES ET DU CADASTRE : Un taux de 102 % réalisé en 2021 !

230

La direction nationale des domaines et du cadastre sous la conduite de son nouveau patron Abdoulaye Dicko vient de dépasser ses objectifs pour l’exercice 2021. Sur une prévision de 135 100 000 000 F CFA, elle a mobilisé 138 377 000 000 F CFA, soit un taux de réalisation de 102 %. Les regards sont désormais fixés sur l’exercice 2022. Il s’agira de pulvériser le record de 2021. 

ncore une fois de plus, la direction nationale des domaines et du cadastre vient de réaliser une belle performance dans le cadre de la mobilisation des recettes pour le Trésor public, en dépassant ses objectifs au titre de la Loi des finances 2021. Sur une prévision de 135 100 000 000 F CFA hormis les 50 milliards F CFA de la 4e licence de téléphonie, elle a mobilisé 138 377 000 000 F CFA, soit un dépassement de 3 277 000 000 F CFA. Ce qui représente un taux de réalisation de 102 %.

Ce brillant résultat est à mettre à l’actif de l’ensemble du personnel de la direction nationale des domaines et du cadastre, déterminé à renflouer les caisses de l’Etat. Voilà pourquoi, le nouveau directeur Abdoulaye Dicko a tenu à féliciter tous les agents pour l’atteinte des objectifs de recettes au titre de l’exercice 2021 avant de les inviter à redoubler d’efforts pour l’exercice 2022. D’ores et déjà, les perspectives de recouvrement sont bonnes, selon nos informations.

Notons qu’Abdoulaye Dicko a été nommé à la tête de la direction nationale des domaines et du cadastre en novembre 2021 pour remplacer Ibrahim Simpara, présentement chef de la Cellule gouvernance à la Primature.

Au départ, il n’avait pas bien compris sa mission afin de bien gérer cette structure stratégique pour l’Etat en termes de mobilisation des recettes pour le Trésor public. Son comportement avait suscité beaucoup de bruit au sein du service. Raison pour laquelle, il s’était englué dans des difficultés à sa prise de fonction. D’où les grincements de dents de certains agents. 

Heureusement qu’il a vite compris. Aujourd’hui, on peut dire sans risque de se tromper que la direction nationale des domaines est désormais dans de bonnes mains. Ce jeune cadre est en tout cas réputé bosseur et très rigoureux.

La nomination d’un autre jeune cadre très compétent au poste de directeur adjoint devrait lui faciliter la tâche. Il s’agit d’Adama Traoré, qui fut directeur régional des domaines et du cadastre à Kidal et à Koulikoro. Il a également servi à Niafunké, Diré, Goundam, Kati et Sikasso comme chef de bureau.                                                                                                         Alou Badara HAIDARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite