BADALABOUGOU: Yara Oil offre des infrastructures sportives et un château d’eau à une école publique

38

Un terrain de basket, de football Maracana, un forage. Ce sont, en substance, les infrastructures offertes le samedi 16 juillet par la société Yara Oil au second cycle Mamadou Guindo Simaga de Badalabougou. La réception de ces dons s’est déroulée dans l’enceinte dudit établissement scolaire et était présidée par le maire de la commune V, Amadou Ouattara. Il avait pour la circonstance à ses côtés la directrice commerciale de Yara Oil, Kagni Touré, et le président de l’Association de lutte contre la pauvreté et pour la protection de l’environnement (Alcppe), Moussa Traoré dit Bill.

a cérémonie de remise de ces infrastructures s’est déroulée dans un climat bon enfant. Trois temps forts ont marqué cet événement. Il s’agit de l’intervention des officiels, la remise de kits scolaires aux meilleurs élèves de l’école et enfin des matchs de gala de football et de basketball sanctionnés par la remise de trophées.

En remettant ces infrastructures, la directrice commerciale de Yara Oil, Kagni Touré, a souligné que Badalabougou est un grand symbole pour le promoteur de Yara Oil, Mamadou Yara. « Il est originaire de ce quartier et il accorde une grande attention au développement de cette localité, notamment dans le domaine éducatif et sportif. Pour preuve, il est venu spécifiquement pour connaitre les besoins de cette école et apporter sa contribution à travers la réalisation de ces infrastructures », a soutenu la Directrice commerciale. Elle s’est dit convaincue que leur société ne va pas se limiter à cette action car, selon elle, le promoteur de Yara Oil est convaincu que l’école publique au Mali mérite d’être soutenue. Aussi, Kagni Touré a invité les bénéficiaires à prendre soin des réalisations.

Abrahamane Amadou Maïga, directeur du Centre d’animation pédagogique de Torokorobougou a qualifié d’extraordinaire l’œuvre du donateur. « La société Yara oil est à féliciter. Depuis belle lurette ce besoin se faisait sentir. Si nous invitons les opérateurs économiques et les personnes de bonne volonté nous ne pouvons que s’en féliciter » a fait savoir le Dcap de Torokorobougou.

Pour la présidente du CGS, la réalisation d’un tel ouvrage est une première et elle émane d’un jeune qui a su apporter à son quartier d’origine sa valeur intrinsèque. « Investir dans son quartier et dans ses infrastructures de développement, tout comme assurer l’autosuffisance alimentaire sont toutes des recommandations du saint coran », a soutenu la présidente du CGS.

Du maire de la commune V, Amadou Ouattara, au président de l’Association de lutte contre la pauvreté et pour la protection de l’environnement (Alcppe), Moussa Traoré dit Bill, à celui du représentant de Badala famille, Ali Diawara, tous ont salué cette initiative salvatrice. Cette occasion a été surtout mise à profit pour remettre des kits scolaires aux meilleurs élèves de l’école.

Notons que dans le cadre de la responsabilité sociétale des entreprises, le Groupe Yara Oil est très actif, à travers l’aménagement d’espaces verts, la rénovation des terrains de football et de basketball…  

                                                                                                                  Kassoum THERA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite